Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Le nouveau Palais de Justice de Saint-Malo ouvre ses portes dans une semaine

mardi 15 mai 2018 à 6:45 Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique

Le nouveau Palais de Justice de Saint-Malo ouvre ses portes dans une semaine. Les premières audiences s'y tiendront ce 22 mai. D'ici là, les tribunaux d'instance, de grande instance et du conseil des prud'hommes déménageront. Le tribunal de commerce, un peu plus tard.

Le nouveau Palais de Justice au 49, rue Aristide Briand
Le nouveau Palais de Justice au 49, rue Aristide Briand © Radio France - Brigitte Hug

Saint-Malo, France

Une seule adresse pour quatre tribunaux: le 49, avenue Aristide Briand. "Pour les professionnels , c'est un énorme aventage d'avoir, sur un seul site, l'ensemble des juridictions. Donc, il y aura une plus grande facilté de travail.", estime le président du tribunal de Grande Instance de Saint-Malo. Et un seul lieu de Justice bien identifié. "On ne se posera plus la question de savoir où est le tribunal de Saint-Malo. C'est qui est le cas aujourd'hui, car comme il ressemble à une église, on ne le repère pas aisèment." Le nouveau Palais sera aussi facilement accessible, à cinq minutes de la gare, avec un arrêt de bus juste devant.

L'accueil est situé au rez-de-chaussée, à gauche en entrant - Radio France
L'accueil est situé au rez-de-chaussée, à gauche en entrant © Radio France - Brigitte Hug

Le nouveau bâtiment de près de 2900 m2 est sur trois niveaux. Au rez-de chaussée, autour d'une grande salle des pas perdus, il y a l'accueil, le tribunal pour enfants et les trois salles d'audience. Il n'y en a qu'une seule véritable dans l'actuel Palais, dans l'intra-muros. "Des salles sonorisées, avec des micros et aussi un système de visio-conférence et une tablette de commande. Là, on change de galaxie par rapport à la vieille salle qui était restée dans son jus.".

La grande salle d'audience pénale - Radio France
La grande salle d'audience pénale © Radio France - Brigitte Hug

Visite du rez-de-chaussée, avec le président du tribunal de Grande Instance, Vincent Raynaud

S'y ajoutent quatre salles d'audience de cabinet où reçoivent les magistrats. "Il y aura une séparation des flux. Le public n'aura vocation à venir qu'à cet étage et au premier pour le tribunal de commerce et le conseil des prud'hommes.". Tous les espaces du second étage sont des bureaux réservés aux magistrats et fonctionnaires. Il seront 80 à y travailler.

Le président du tribunal de Grande Instance, Vincent Raynaud - Radio France
Le président du tribunal de Grande Instance, Vincent Raynaud © Radio France - Brigitte Hug

Sols gris, murs blancs, mobiliers et portes en bois. "Une sensation de modernité et de serennité.", pour le président Vincent Raynaud. Et un bâtiment lumineux, éclairé par ses façades vitrées et un puits de lumière intérieur. Le tout pour une facture de près de vingt millions d'euros.