Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le nouveau système de poubelles incendié à Salavas

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les nouveaux bacs de tri des déchets ont été incendiés. Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Vallon-Pont-d'Arc.

Les bacs ont été incendies à Salavas
Les bacs ont été incendies à Salavas - Communauté de communes des gorges de l'Ardcèhe

Salavas, France

Pour la deuxième fois, les nouveaux bacs de tri des déchets ont été incendiés dans la communauté de communes des gorges de l'Ardèche. La première fois, c'était à Vagnas. Cette fois ce sont les bacs de Salavas qui ont été complètement détruits. L'incendie a provoqué un départ de feu à proximité vite maîtrisé. 

Un nouveau système de collecte des déchets

La mise en place du nouveau système de collecte des déchets se termine. Il y a désormais 120 points de collecte et 500 bacs pour les 16.000 habitants de la communauté de communes des gorges de l'Ardèche. Finie la taxe d'enlèvement des ordures ménagères. Désormais vous payez une redevance en fonction du volume de déchets résiduels que vous déposez dans les bacs grâce à une carte à puce. Plus vous triez et moins vous payez. Une façon de limiter le volume de ces déchets ultimes mis en décharge à ciel ouvert à Grospierres.    

Des détracteurs du système

Il y a eu des oppositions à la mise en place de ce système. Certains ont tagué ces bacs sur la commune de Saint-Alban-Auriolles dont le maire, Max Thibon est président de la communauté de communes et à l'origine du projet. Il a annoncé son intention de porter plainte lorsque le coût des dégâts aura été évalué par ses services