Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Le pape des Cévennes" est décédé

lundi 8 septembre 2014 à 10:58 Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère

Francis Cavalier-Bénézet est mort dimanche matin à l'âge de 92 ans. L'ancien maire de Valleraugue a marqué la vie politique gardoise pendant près de 50 ans. Surnommé "le pape des Cévennes", il était très apprécié.

Francis Cavalier-Bénézet
Francis Cavalier-Bénézet © Mairie de Valleraugue

Il faisait l'unanimité auprès des Gardois qui le côtoyaient . Avant d'être connu et de s'engager localement pendant la Seconde Guerre mondiale, Francis Cavalier-Bénézet avait été résistant au Maquis Aigoual-Cévennes aux côtés de son frère. Quelques années plus tard, en 1950, il débute une longue carrière politique.

Agriculteur, il devient d'abord maire de Valleraugue et le restera pendant 48 ans . Et puis Francis Cavalier-Bénézet s'engage aussi au département et à la région. Il devient vice-président du Conseil régional, conseiller général du canton de Valleraugue, président d'honneur de l'Assemblée départementale puis son travail et ses idées le poussent jusqu'au Sénat, poste qu'il va occuper pendant six ans.

Un homme engagé et récompensé

Les Gardois retiennent son combat pour la création de la station de ski de Prat Peyrot et au sein de l'association des Gîtes de France dans le Gard et l'homme qui incarnait les Cévennes. Cet agriculteur, qui aime la ruralité, se bat aussi pour aider ses collègues. Pendant 12 ans à la tête de la chambre d'Agriculture du Gard, il a voulu défendre le territoire qu'il aimait tant.

Son combat et son dévouement ont été plusieurs fois salués, il a été fait Officier de l'Ordre National du Mérite et du Mérite Agricole et en 2004, il a reçu les insignes d'Officier de la légion d'Honneur . Le président du Conseil général du Gard parle d'un homme qui a marqué "de son empreinte l'histoire du Gard, sa disparition laisse un grand vide" .

La commune de Valleraugue - Aucun(e)
La commune de Valleraugue