Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le parquet d'Alès dispose de bracelets anti-rapprochement pour lutter contre les violences intrafamiliales

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Un nouvel outil, après les téléphones grand danger, pour la lutte contre les violences intrafamiliales, le bracelet anti-rapprochement. Après Nîmes, le parquet d'Alès vient d'être équipé de 3 exemplaires dont on attend qu'ils constituent une véritable de bulle de protection pour les victimes.

Police, parquet, état, gendarmerie et association de protection des victimes mobilisés à aL7S;
Police, parquet, état, gendarmerie et association de protection des victimes mobilisés à aL7S; © Radio France - Ludovic Labastrou

3 bracelets anti-rapprochement opérationnels sur le ressort du parquet d'Alès. Ils s'ajoutent au 9 téléphones grand danger. Le BAR (bracelet anti-rapprochement), est un outil supplémentaire dans la lutte contre les violences intrafamiliales. Seuls les condamnés les plus violents en seront munis. Des dramatiques faits divers qui - avec la Covid - augmentent de manière exponentielle.

Une conséquence des confinement, + 30% d'augmentation en 2020

Les violences intrafamiliales, "une des plaies d'Alès" en augmentation de 30% l'an passé contre 16% en 2019. Les parquets gardois (Nîmes et Alès) font de la lutte contre ces violences une priorité.  3 bracelet anti-rapprochement à Alès qui s'ajoutent au 9 téléphones grands danger, la dotation peut augmenter si la nécessité se présente.

Reportage au Tribunal de grande instance d'Alès (Gard).

Protéger la victime en respectant la liberté de déplacement de l'auteur

Le bracelet anti-rapprochement constitue une véritable bulle de protection de la victime. Un simple boitier de la taille d'un téléphone portable - qu'elle doit toujours porter sur elle, dès que l'auteur des violences s'approche du périmètre fixé par la justice, une alarme prévient les forces de l'ordre. Priorité à la victime mais aussi "le souci de préserver la liberté de déplacement de l'auteur", (seuls les cas les plus graves sont concernés par le BAR), comme par exemple pour son travail s'il se trouve proche de la "zone d'exclusion"

Nathalie Welte, vice-procureur d'Alès (Gard)

Violences conjugales - 3919 numéro d'urgence
Violences conjugales - 3919 numéro d'urgence © Radio France - radio france
Choix de la station

À venir dansDanssecondess