Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Le Parti socialiste à Nancy porte plainte après des dégradations dans son local

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Le représentant du Parti socialiste en Meurthe-et-Moselle confirme par téléphone ce lundi 24 décembre, avoir porté plainte après la découverte de dégradations dans son local nancéien. Il ne fait pas de lien avec la manifestation ce week-end des gilets jaunes, "la police fera son travail".

Les responbables du PS à Nancy ont été alertés ce dimanche 23 décembre des dégradations de leur local
Les responbables du PS à Nancy ont été alertés ce dimanche 23 décembre des dégradations de leur local © Radio France - Mélanie Juvé

C'est dans un tweet ce dimanche 23 décembre, que Bertrand Masson, le Premier secrétaire du Parti socialiste annonce la découverte de dégradations dans le local  de la section de Nancy, avenue du Général Leclerc, près de la Place des Vosges. 

Bertrand Masson, joint par téléphone ce lundi 24 décembre confirme avoir porté plainte dans la  matinée. La vitre du local a été détruite, un panneau de signalisation a été descellé, jeté et retrouvé dans le local, selon le responsable du PS.  Il a été alerté ce dimanche par les policiers. Bertand Masson ne veut pas faire de lien avec la mobilisation des "gilets jaunes", " la police fera son travail " dit-il . Mais selon lui "on ne veut pas laisser passer ", il y a quelques semaines déjà, des projectiles ont été lancés dans la vitrine, des fissures étaient apparues.

Des barrrières de sécurité ont été mises en place devant le local avenue du Général Leclerc
Des barrrières de sécurité ont été mises en place devant le local avenue du Général Leclerc © Radio France - Mélanie Juvé
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu