Faits divers – Justice

Le parti socialiste met sous tutelle la fédération du Gard

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère mercredi 2 juillet 2014 à 11:38

Fédération socialiste du Gard
Fédération socialiste du Gard © MaxPPP

Solférino met la main sur la fédération du parti socialiste dans le Gard. Une décision qui n'est pas vraiment une surprise, cela fait des mois que le trésorier de la fédération met en cause la gestion financière du premier secrétaire fédéral.

Au parti socialiste du Gard on s'en doutait déjà depuis quelques temps, certains militants espéraient à voix basse ce basculement, le bureau national a donc tranché, la fédération gardoise est placée sous tutelle. Une nouvelle étape après l'ouverture d'une enquête sur les comptes de la fédération par le parquet de Nîmes, ceux de 2013 n'ont d'ailleurs toujours pas été validés. Un collectif avait demandé aussi la mise en place en urgence d’une direction collégiale pour encadrer le premier secrétaire Stéphane Tortajada.

Un audit a été lancé mais maintenant le bureau national va plus loin et a décidé donc de mettre en place cette tutelle. C’est le secrétaire nationale du PS, Emeric Bréhier qui va prendre en charge les affaires courantes. Il va donc travailler avec Stéphane Tortajada avec qui il animera cette fameuse direction collégiale pour préparer les Etats généraux de la Fédération.

Un parti déchiré

Reste à savoir si cette mise sous tutelle va permettre de tourner la page au sein du PS gardois pris dans la tourmente. Le dialogue est totalement rompu depuis déjà plusieurs mois entre le trésorier Bernard Casaurang et Stéphane Tortajada. Plusieurs membres reprochent au premier secrétaire des factures douteuses. Pour l’instant ils ne sont pas nombreux à réagir à cette mise sous tutelle tant le sujet est délicat et semble crisper les esprits. Le principal concerné Stéphane Tortajada en tout cas garde bien le silence il a fait savoir par l'un de ses proches qu'il ne s'exprimerait pas, à la demande des instances nationales du PS.

PS(Papier)..