Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le passage à l'heure d'hiver, un coup dur pour une majorité de Français

vendredi 27 octobre 2017 à 19:38 Par Charlotte Couratin, France Bleu Provence

Depuis 1975, le passage à l'heure d'hiver est devenu un rituel chaque automne. Initialement fixé au dernier dimanche de septembre, c'est depuis 1995 le dernier dimanche d'octobre, à 3h du matin précises, que les pendules reculent d'une heure.

Le changement d'heure sur toute la France
Le changement d'heure sur toute la France © Maxppp - Pierre HECKLER

Aix-en-Provence, France

Le but de cette mesure est d'économiser de l’énergie entre mars et octobre. Les économies équivaudraient à l'éclairage annuel de Marseille et Lyon. Le passage à l’heure d’hiver, lui, correspond simplement au retour à l’horaire le plus proche de celui du soleil.

40% des Français trouve l'heure d'hiver déprimante

Selon une enquête YouGov, 62% des français sont convaincus que les changements d'heure n'ont aucune utilité tandis que 40% affirment que le retour à l'heure hivernale les déprime.

Une vendeuse de fleurs sur le marché d'Aix-en-Provence exprime son mécontentement: "On devrait rester toujours à l'heure d'été, là il va faire nuit plus tôt et il va falloir rentrer à la maison comme les poules !"

Tandis qu'une cliente propose même d'arrêter de repasser à l'heure d'hiver, faute d'utilité: "Ça nous chamboule, c 'est ridicule, on devrait la supprimer !".

Une harmonie européenne

Sauf que ce serait compliqué de changer d'heure de référence GTM qui est notre heure d'hiver. On parle d'harmonie européenne puisque depuis 1998, cette pratique s'est uniformisée pour faciliter les communications et les transports. En effet, nous aurions alors une heure de décalage avec nos voisins belges ou italiens.

Pire encore pour les partisans de l'heure d'été : celle-ci vivrait peut être ses dernières heures, sa suppression ayant été suggérée récemment au Parlement européen... Avec ça, les mécontents seront habillés pour l'hiver !