Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le patron de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset visé par une plainte pour détournement de fonds publics

Un ex-collaborateur d'Alain Rousset - avec lequel la Région est en procès - l'accuse d'avoir utilisé les moyens de l'institution pour sa campagne de 2015. David Angevin parle même d'un "système Rousset". Le président de la Nouvelle-Aquitaine de son côté se dit serein et nie en bloc.

Alain Rousset n'a pas encore déclaré officiellement sa candidature pour un 5ème mandat à la tête de la région
Alain Rousset n'a pas encore déclaré officiellement sa candidature pour un 5ème mandat à la tête de la région © Maxppp - Maxppp

Alain Rousset n'a pas encore déclaré officiellement sa candidature pour un 5ème mandat à la tête de la Région Nouvelle-Aquitaine, mais à quatre mois du scrutin, le dépôt de cette plainte contre X à Bordeaux pour détournement de fonds publics pourrait lui compliquer les choses. L'information est révélée par l'hebdomadaire Marianne. Cette plainte émane d'un ancien membre de son cabinet entre 2015 et 2018 - David Angevin - licencié depuis dans des conditions houleuses, et avec lequel la Région est toujours en procès. Cet ancien agent assure que le président-candidat a largement utilisé les moyens de l'institution à Bordeaux, Limoges et Poitiers lors de sa campagne électorale de 2015. Il affirme notamment qu'une quarantaine de personnels ont été utilisés à temps plein pour la campagne de 2015.

Un "système Rousset"

En déposant cette plainte en début de semaine auprès du parquet de Bordeaux, David Angevin assure vouloir dénoncer un système dont il a été témoin pendant trois ans. En effet, ce journaliste, écrivain et spécialiste des nouvelles technologies est recruté en janvier 2015 par le cabinet d'Alain Rousset afin d'en devenir sa plume. Il prendra ensuite la direction du projet Université du Futur, pour lequel il est amené à organiser des conférences. C'est lors d'une de ces conférences, qu'un important désaccord serait apparu entre David Angevin et Nicolas Thierry, le vice-président EELV de la Région. Ce dernier d'après David Angevin, n'aurait pas supporté que des "intervenants de droite" soient invités lors de ces conférences. Les relations se seraient ensuite très vite dégradées entre les deux parties au point d'aboutir au licenciement pour insuffisance professionnelle de David Angevin en 2018. Un licenciement pour lequel l'ex-collaborateur et la Région sont d'ailleurs en procès.

Extrait du communiqué publié par la Région Nouvelle-Aquitaine : "Cette accusation vise de manière insidieuse à suggérer que les règles qui régissent les campagnes électorales n’auraient pas été respectées en 2015. Dénuée de tout fondement, cette affirmation n’est pas acceptable. Cinq ans après les faits allégués et à quatre mois du scrutin régional, le dépôt de plainte de Monsieur Angevin et la publicité par voie de presse qu’il lui donne attestent d’une intention de nuire."

La Région, une maison de verre

Le patron de la Région, en déplacement au Pays Basque ce mardi, s'est dit serein quant au dépôt de cette plainte. " Vous savez, la Région est une maison de verre où tout se sait. Et puis nous avons adhéré à l'ONG Transparency International (qui vérifie les comptes des institutions publiques et des Etats) et elle n'a rien trouvé nous concernant". 

De son côté David Angevin justifie le timing du dépôt de cette plainte par plusieurs raisons. "J'ai été victime d’une succession de coups d’une violence inouïe. Ensuite il m'a fallu du temps pour constituer mon dossier mais ma plainte est désormais béton. Enfin je veux mettre fin à ce système Rousset qui dure depuis trop longtemps" dit-il.

Je dépose cette plainte car il est de l’intérêt général que ce système s’arrête - David Angevin

De son côté, Alain Rousset se réserve la possibilité de déposer plainte contre David Angevin pour dénonciation calomnieuse et chantage.

Pour l'instant aucune enquête n'a été ouverte par le parquet de Bordeaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess