Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le péage de Bollène sur l'autoroute A7 restera fermé pendant six jours

vendredi 30 novembre 2018 à 12:53 - Mis à jour le vendredi 30 novembre 2018 à 13:31 Par Marie-Audrey Lavaud, France Bleu Vaucluse

La circulation est interdite jusqu'au mercredi 5 décembre inclus sur l'échangeur de l'A7 à Bollène. Le préfet prend un arrêté suite aux dégradations commises dans la nuit de jeudi à vendredi. Trois cabines de péages ont été incendiées.

Le péage de Bollène
Le péage de Bollène © Maxppp - PHOTOPQR/LA PROVENCE

Bollène, France

L'entrée et la sortie de l'autoroute A7 à Bollène vont rester fermées jusqu'au mercredi 5 décembre inclus. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les pompiers sont intervenus peu avant minuit sur l'incendie de trois cabines de péages. Le préfet a signé un arrêté interdisant la circulation sur l'échangeur numéro 19. Les camions sont déviés sur Cavaillon, où il y a toujours deux barrages filtrants de gilets jaunes aux ronds-points Blachère et du Melon.

La préfecture de Vaucluse rappelle que si la liberté de manifester ne saurait être remise en cause, l'exercice de celle-ci ne doit en aucun cas donner lieu à des tels actes de vandalisme sans que les auteurs ne s'exposent à des poursuites pénales. Les violences et dégradations qui ont été commises depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes le 17 novembre ont systématiquement été relevées par les forces de l'ordre. Les procès verbaux ont été transmis à la justice.