Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le père de famille de Beaucaire, soupçonné d'avoir tué ses deux enfants, écroué pour assassinats

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Le père de famille retrouvé inconscient samedi 3 août près des corps de ses enfants à Beaucaire a été mis en examen pour assassinats ce lundi. Il a été écroué.

Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes
Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes © Radio France - Sylvie Duchesne

Beaucaire, France

Cet homme âgé de 47 ans était inconnu de la justice. Il a été retrouvé inconscient samedi 3 août près des corps de ses deux enfants, une fille et un garçon,  âgés de 6 et 7 ans. Après avoir été hospitalisé, il a été entendu ce lundi et mis en examen pour assassinats. Il a été écroué. Le père ne nie pas les faits mais ne les reconnait pas formellement. Il invoque" une absence de conscience, un trou noir " selon Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes.

Les deux enfants sont morts asphyxiés

Les autopsies des enfants ont été réalisées ce lundi. Selon le procureur, "ils seraient morts des suites d'une asphyxie médicamenteuse. Ce que devront confirmer les analyses toxicologiques. Une asphyxie par strangulation et/ou étouffement n'est pas non plus à exclure. "

Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes

Une marche blanche en préparation

Les enfants étaient en garde alternée depuis plusieurs mois. La maman, qui s'est portée partie civile, était toujours en état de choc dimanche. Ses proches ont lancé une cagnotte pour organiser les obsèques des enfants dans les meilleures conditions possibles. Ils sont également en relation avec la mairie de Beaucaire pour organiser une marche blanche en leur hommage d'ici la fin de la semaine.