Faits divers – Justice

Le "père Noël braqueur" condamné à 14 ans de prison

France Bleu Loire Océan vendredi 20 juin 2014 à 17:52

Le braqueur de 32 ans se déguisait en père Noël
Le braqueur de 32 ans se déguisait en père Noël © MaxPPP/Bruno Lévesque

Un Nantais de 32 ans a été condamné ce vendredi par la cour d'assises de Loire-Atlantique à 14 ans de réclusion criminelle. Le 24 décembre 2011, il avait braqué le magasin U Express de Mésanger, près d'Ancenis, déguisé en père Noël.

La Cour d'assises de Loire-Atlantique a condamné ce vendredi un homme de 32 ans à 14 ans de réclusion criminelle. Surnommé le "braqueur père Noël", ce Nantais a commis son premier braquage le 24 décembre 2011, déguisé en père Noël, et alors qu'il était en semi-liberté. Il s'était alors attaqué à un magasin U Express de Mésanger, près d'Ancenis, et était reparti avec un butin de 4.000 euros. Un peu plus tard, le 9 février 2012, il a commis une tentativé de braquage à la Poste de Port-Saint-Père. Deux jours plus tard, le 11 février, il était reparti avec 2.650 euros du Lidl de Trignac. 

Traumatismes pour les victimes

Durant ces deux jours de procès, 13 victimes ont témoigné à la barre. Toutes ont insisté sur leur traumatisme, deux ans et demi après les faits. Et notamment l'une d'entre elles, qui a confié à son avocat qu'elle ne se déplaçait plus sans son parapluie, de peur qu'il lui arrive quelque chose, elle pourrait s'en servir comme d'une arme. 

Maître Olivier Renard raconte le traumatisme des victimes

L'avocate de l'accusé elle, parle d'actes désespérés d'un homme qui croit peu en sa réinsertion. A l'adolescence, le "père Noël braqueur" était ami avec les enfants de Georges Courtois, un braqueur de banque qui avait pris en otage la cour d'assises de Loire-Atlantique, à Nantes, en 1985. Cette prise d'otages avait duré 36 heures, Georges Courtois avait alors été condamné à 20 ans de prison.