Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le permis de conduire pour seulement 200 euros grâce au bénévolat à Marseillan

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La ville de Marseillan (Hérault) prend en charge le permis de conduire à hauteur de 80%. La seule condition est de s’investir dans l'une des 120 associations de la commune. Cette mesure mise en place il y a un peu plus de trois ans porte ses fruits.

Illustration d'une auto-école
Illustration d'une auto-école © Maxppp - Yann Foreix

Marseillan, France

Ce n'est pas vraiment nouveau, les associations souffrent d'un manque d'engagement de bénévoles. Il est encore plus difficile pour certaines d'attirer des jeunes. Ces derniers auraient du mal à se mobiliser au sein des associations. Voire même à y adhérer. La génération ancienne, davantage imprégnée d’un esprit de solidarité et d’engagement datant des Trente Glorieuses ou d’avant, commencerait à lâcher pied. À Marseillan, la mairie a pris ce problème à bras le corps en janvier 2016. La commune a sans doute trouvé la solution pour remédier à cette désaffection. 

Pour inciter les jeunes à s'impliquer, cette ville de 7.700 habitants sur les bords de l’étang de Thau a pris la décision de rembourser le permis de conduire à hauteur de 80 %. En contrepartie, il est demandé aux prétendants de donner de leur temps en s'investissant dans l'une des 120 associations de la commune. 

70 heures dans une association pour un permis à moindre coût

Un partenariat a été passé entre la commune, le milieu associatif et deux auto-écoles qui proposent un permis à 1.000 euros. Cette mesure s'adresse non seulement aux chômeurs, mais aussi aux étudiants ou jeunes (de 18 à 25 ans) ou ceux en mesure d'effectuer la conduite accompagnée. "La mobilité est essentielle pour les jeunes", dit Yves Michel, le maire de Marseillan.  

"Quand vous n'avez pas les moyens de vous payer le permis de conduire, c'est difficile de trouver un emploi. Bien souvent, le travail ne se trouve pas dans la commune dans laquelle vous habitez. Pour redonner de la dignité aux gens, il faut qu'ils puissent trouver un emploi. C'est du donnant-donnant. Nous les aidons et en contrepartie, ils apportent de leur temps à une association."

Pour le maire de Marseillan, l’engagement citoyen bénévole devrait être obligatoire comme pour le service national

Cette bouse au permis existe depuis le janvier 2016 et 26 dossiers de prises en charge ont été déposés. Les demandes sont croissantes d'année en année (4 en 2016, 3 en 2017, 9 en 2018 et déjà 10 en 2019).   

Déjà sept jeunes aux Restos du Cœur de Marseillan

"Cet engagement responsabilise les jeunes" dit le responsable des Restos du Coeur de Marseillan Jean-Yves BRUFFIN

Le Crabe sportif de Marseillan accueille lui aussi depuis septembre 2018, deux jeunes de 18 et 19 ans. "On cherchait des éducateurs, explique Pierre Séguis, le secrétaire général du club de football. C'était l'opportunité d'avoir deux jeunes pour nous épauler. Sincèrement, nous ne regrettons pas. L'idée est de les convaincre à présent de rester avec nous pour qu'ils s'investissent encore plus. C'est compliqué de trouver des bénévoles, même dans le foot".

"Les jeunes assistent les éducateurs" explique Pierre Séguis, entraîneur et secrétaire général du Crabe sportif de Marseillan

Coralie, seulement 15 ans, envisage de se lancer dans la conduite accompagnée. Elle souhaitait découvrir le milieu associatif. Elle a sauté sur l'occasion, ses parents n'ayant pas les moyens de lui payer ce permis. "C'est bénéfique, dit-elle. Pour eux, comme pour nous. Je donne de mon temps, et ils m'aident financièrement." 

"Je resterai sans doute après mes 70 heures. Je suis ravi de cette expérience. Une première pour moi" raconte Coralie

Vous pouvez vous renseigner auprès du CCAS (rue du général De-Gaulle, entrée située face à la place de la République à Marseillan-ville) ou au 04.67.77.97.24.

Délibération du conseil d'administration du CCAS de Marseillan (2015) - Aucun(e)
Délibération du conseil d'administration du CCAS de Marseillan (2015) - Mairie Marseillan

La seule condition pour les jeunes est de s’impliquer au moins 30 heures dans une association de la commune.

Délibération du conseil d'administration du CCAS de Marseillan (2015) - Aucun(e)
Délibération du conseil d'administration du CCAS de Marseillan (2015) - Mairie de Marseillan
Choix de la station

France Bleu