Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le petit Rifki enlevé à Rennes a été retrouvé

dimanche 16 août 2015 à 13:41 Par Martin Bartoletti, France Bleu Armorique

Le petit Rifki, enlevé samedi après-midi à Rennes a été retrouvé le lendemain à plus de 450 kilomètres du lieu du Kidnapping. C'est dans un train à destination de Bordeaux que le suspect et l'enfant en bonne santé ont été récupéré par les gendarmes, en gare de Libourne, en Gironde.

Le petit Rifki
Le petit Rifki © Ministère de la Justice

C'est saint et sauf que le petit Rifki, 4 ans, d'origine comorienne, a été retrouvé dimanche vers 14h30 dans un TGV à destination de Bordeaux. L'alerte a été donnée par une passagère du train qui a reconnu l'enfant. Prévenues, les forces de l'ordre interviennent en gare de Libourne près de Bordeaux. Il est en compagnie du suspect présumé, un certain Ahmed, âgé de 25 ans. L'arrestation a duré une vingtaine de minutes.

L'enfant a été pris en charge par une équipe médicale pour des examens physiques. Le ravisseur lui, a été placé en garde à vue à Bordeaux.

Rappel des fait 

Rifki , âgé de 4 ans, a été enlevé samedi 15 août vers 14 heure, place de la Mairie à Rennes.Rifki était avec sa maman, son oncle et sa grande soeur. Ils se trouvaient sur la place avec deux autres  hommes rencontrés récemment par la famille. Parmi eux le ravisseurs présumé. Il aurait pris avec lui l'enfant pour aller acheter des boissons mais ne sont jamais revenus selon Thierry Pocquet du Haut-Jussé, le procureur de la république de Rennes, en charge de l'enquête.

Le procureur du parquet de Rennes en charge de l'enquête, Thierry Pocquet du Haut-Jussé

L'oncle et la mère ont d'abord tenté de retrouver l'enfant par eux-mêmes pendant de longues heures, avant de donner l'alerte.