Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le plan Vigipirate s'applique aussi à Saint-Victor sur Loire

samedi 30 juillet 2016 à 20:01 Par Léo Tescher, France Bleu Saint-Étienne Loire

Des plots en bétons, et des policiers lourdement armés. Voilà les changements en matière de plan Vigipirate à la base nautique de Saint-Victor sur Loire. Un des lieux de grand rassemblement identifié par la préfecture de la Loire (jusqu'à 10.000 plagistes/jour).

La police nationale fait avec les moyens du bord (bateau prêté par le SMAGL)
La police nationale fait avec les moyens du bord (bateau prêté par le SMAGL) © Radio France - Léo Tescher

Saint-Victor sur Loire, Saint-Étienne, France

Depuis l'attentat de Nice, la "posture été" du plan Vigipirate a changé. À Saint-Victor sur Loire, la base nautique applique ces nouvelles mesures présentées par le préfet :

« Dès qu'un nombre important de personnes se rassemble, ça devient une cible potentielle qu'il faut protéger. Et donc maintenant, sur la base nautique de Saint-Victor sur Loire, en plus de la présence permanente de policiers municipaux, il y a des effectifs de la police nationale qui patrouillent à différents moments de la journée. Ils sont particulièrement armés, parfois de fusils mitrailleurs, alors qu'habituellement ils ne venaient qu'avec des pistolets. Les policiers patrouillent également sur l'eau, en bateau. Ils l'ont fait 5 fois en 2 semaines, ce qui leur permet également de faire de la prévention en parallèle de leur mission Vigipirate. Enfin, la protection passive a été renforcée puisqu'une dizaine de blocs de bétons ont été posés à l'entrée de la base nautique afin d'en empêcher l'accès à tout véhicule mal intentionné. », Évence Richard - préfet de la Loire.

Le préfet de la Loire, Évence Richar (à gauche), a assisté à un contrôle de bateau - Radio France
Le préfet de la Loire, Évence Richar (à gauche), a assisté à un contrôle de bateau © Radio France - Léo Tescher

Nous avons d'ailleurs fait un tour sur le bateau prêté par le syndicat mixte d'amélioriation des gorges de la Loire (SMAGL) à la police nationale. Écoutez notre reportage ici :

Reportage avec la patrouille de la police nationale en bateau sur la Loire