Faits divers – Justice

Le plus vieux détenu de France est renvoyé à 93 ans devant les Assises de la Marne

Par Monique Derrien, France Bleu Champagne-Ardenne jeudi 20 février 2014 à 18:25

Le palais de justice de Reims.
Le palais de justice de Reims. © Radio France - - Eric Turpin

Marcel Guillot est accusé d'un meurtre commis en 2011 alors qu'il avait 91 ans. Il comparaîtra devant les Assises de la Marne du 26 au 29 Mars prochain.

Marcel Guillot est accusé du meurtre d'une femme de 82 ans, une amie de longue date dont il était amoureux, mais celle-ci a repoussé ses avances et c'est ce qui a déchaîné sa violence.

Nicole El Dib est morte sous ses coups le 7 décembre 2011 dans sa propriété de Saint Gilles prés de Fismes dans la Marne. Marcel Guillot a violemment frappé Nicole El Dib à coup de manche de hachette. Il est venu en pleine nuit pour surprendre dans son sommeil cette femme élégante et raffinée de 82 ans et il l'a tuée parce qu'elle avait repoussé ses avances. Le dossier fait état d'une agression sauvage, d'une incroyable violence de la part d'un si vieil homme.

Les experts ont estimé quand il ont examoné Marcel Guillot qu'il était apte à comparaître et ils en font un accusé responsable de ses actes. Il n'empêche que son avocat se prépare à une audience de trois jours particulièrement difficile: outre son âge trés avancé, suceptible de ralentir sa reflexion, Marcel Guillot est en effet atteint d'une surdité lourde qui  compliquera les débats.

Jean Delmas ,l'avocat de Marcel Guillot se prépare au procès hors norme d'un homme qui a tué par amour à 91 ans. Un procès qui selon lui sera difficile :

Marcel Guillot Hors norme