Faits divers – Justice

Le "poète escaladeur" Hervé Couasnon condamné à un mois de prison avec sursis

Par Cédric Lieto, France Bleu Périgord jeudi 26 mars 2015 à 20:29

avion à Roissy
avion à Roissy © Radio France/ Franz Massard

Hervé Couasnon a été condamné ce jeudi à un mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny. En juillet dernier, il était monté à bord d'un avion d'Air France, sans billet.

Le poète escaladeur a été condamné ce jeudi à un mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny. Hervé Couasnon est devenu un spécialiste des incursions dans des lieux interdits : à son palmarès, le site de la centrale nucléaire de Civaux dans la Vienne  en 2012, le perron de l'Elysée en 2003. Cette fois, le Périgourdin avait  embarqué dans un avion sans billet .

Resté en zone de transit

C'est dans un vol Air France Paris-Rome qu'il s'était trouvé une place le 3 juillet dernier. Le Périgourdin part de l'aéroport de Bordeaux avec un billet. Arrivé à Roissy, il ne sort pas de l'aérogare et reste dans la zone de transit, en attente d'un autre vol. Celui qui a refusé à la justice toute expertise psychiatrique se fait alors passer pour l'accompagnateur d'un voyageur handicapé . Sans billet, c'est à bord de l'appareil qu'il est repéré par l'équipage d'Air France.

Hervé Couasnon voulait prouver la faillibilité des contrôles des passagers, le jour d'un renforcement de la sécurité dans les aéroports européens. Conséquence, un mois de prison avec sursis et 3.000 euros de dommages et intérêts. Satisfaction de son avocat, "le tribunal a tenu comtpe de la personnalité d'Hervé Couasnon" dit Me Daniel-Lamazière, "ce n'est pas un terroriste". Le parquet avait demandé 6 mois de prison avec sursis.

Partager sur :