Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des patrouilles de police mixte désormais en service dans le quartier de la Devéze à Béziers

-
Par , France Bleu Hérault

Les police "nationale et municipale" patrouillent désormais ensemble dans le quartier de la Devéze à Béziers depuis ce lundi 3 février. Les agents partagent les mêmes locaux. Une mutualisation des moyens pour une meilleure proximité.

La police nationale et municipale travaillent ensemble dans le quartier de la Devèze à Béziers
La police nationale et municipale travaillent ensemble dans le quartier de la Devèze à Béziers © Radio France - Ville de Béziers

11 policiers nationaux et municipaux travaillent désormais ensemble dans le quartier de la Devèze à Béziers. En attendant la création officielle du poste de police mixte, les fonctionnaires de police et les agents municipaux officient ensemble depuis ce lundi. L'idée était dans les tuyaux depuis quelques mois, mais le projet s'est accéléré après l’incendie criminel de l'école Les Tamaris à la Toussaint 2019.

Lors de sa venue dans le Biterrois, Laurent Nuñez, le secrétaire d'État auprès du ministère de l'Intérieur, s'était dit très favorable à cette mutualisation des moyens comme le lui avait proposé Robert Ménard. La mairie de Béziers n'a pas tardé. Le dossier déposé à la Préfecture a reçu un écho favorable très rapidement. Il s'agit aussi du fruit d'une bonne entente entre les polices. Des postes de police mixte sont déjà en service dans l'Hérault (Agde et Latte).

Une police renforcée pour un travail commun avant un retour prochain des médiateurs

Les six agents de la police municipale se sont installés pour le moment dans l'actuel commissariat de quartier. Il est ouvert de 10h à 18h, du lundi au vendredi. Il n'est pas exclu d'étendre la plage horaire si besoin. Le dispositif est à un stade d'expérimentation. Un déménagement est envisagé afin d'installer cette équipe dans des locaux bien plus spacieux. Le poste de police mixte pourrait être transféré dans les locaux de la mairie annexe. Une construction n'est pas écartée, mais rien de très officiel à ce jour.

Des missions d’îlotage 

Cette police de proximité a pour mission de recréer du lien avec les habitants et d'assurer une présence policière plus importante dans ce quartier. La police municipale va effectuer des patrouilles à pieds, à vélo, en voiture. L'objectif est aussi une prise de contact avec la population, la visite des lieux accueillant du public, sans parler des contrôles routiers comme elle le fait en plein centre-ville. 

En l'espace de six ans, la délinquance n'a cessé de baisser à Béziers (-9,6 % depuis 2015). La commune et celle d'Agde sont les seules dans le département à enregistrer une baisse significative en 2019 d’après les chiffres communiqués récemment par la Préfecture. "La sécurité  des Biterrois est notre priorité" écrit Robert Ménard dans son programme de campagne déposé dans les boites aux lettres des Biterrois.

L'effectif de la police municipale a été multiplié par trois en cinq ans. Le nombre de caméras de surveillance est passé de 30 à 200 aujourd'hui. Le maire sortant, candidat à sa propre succession, ne veut pas en rester là. L'installation de postes de police dans plusieurs quartiers de la ville fait partir de ses 112 propositions. Conséquence de ce renfort d'effectif, le nombre d'interpellations réalisées par la police municipale est passé de 93 en 2014 à 1.770 en 2018. Les gardes à vue, plus importantes, ont par ailleurs été soulignées aux vœux du tribunal de grande instance de Béziers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu