Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Le préfet de Meurthe et Moselle interdit toute manifestation de gilets jaunes dans le centre-ville de Nancy

vendredi 12 avril 2019 à 15:38 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

Une nouvelle fois, le préfet de Meurthe et Moselle a pris un arrêté pour interdire toute manifestation de gilets jaunes ce samedi dans le centre-ville de Nancy. Le périmètre d'interdiction s'étend jusqu'à la place Carnot où se tient actuellement la foire. 200 policiers seront mobilisés.

Le préfet de Meurthe et Moselle interdit toute manifestation de gilets jaunes dans le centre-ville de Nancy
Le préfet de Meurthe et Moselle interdit toute manifestation de gilets jaunes dans le centre-ville de Nancy © Radio France - Mohand Chibani

Nancy, France

C'était une demande des syndicats de police, le préfet de Meurthe et Moselle interdit la manifestation ce samedi dans le centre-ville de Nancy. Eric Freysselinard, le préfet de Meurthe et Moselle  veut être ferme et entend appliquer les nouvelles règles que permet désormais la loi anticasseurs.  Il faut dire que la ville accueille en ce moment la foire attractive place Carnot. Deux cent policiers seront mobilisé.

Le centre-ville de Nancy sera sanctuarisé - le préfet de Meurthe et Moselle

"Tout le centre-ville de Nancy sera sanctuarisé, et aucun manifestant ne sera toléré" explique le préfet de Meurthe et Moselle, Eric Freysselinard. Il rappelle que la foire attractive se tient actuellement sur la place Carnot et qu'elle attire de nombreuses familles avec des enfants. 

"Il est totalement irresponsable de venir manifester dans ce secteur" ajoute-t-il.

Cette manifestation annoncée sur les réseaux sociaux n'est pas déclarée. Les manifestants encourent donc une amende de 135 euros en application des nouvelles dispositions législatives, "qu'ils aient ou pas leur identité, ils seront verbalisés et conduit au poste".

Périmètre d'interdiction de manifester à Nancy - Aucun(e)
Périmètre d'interdiction de manifester à Nancy - Préfecture de Meurthe et Moselle

Eric Freysselinard établit également un lien entre la hausse des cambriolages sur la circonscription de Nancy et les manifestations de gilets jaunes : "ces derniers mois, nous avons connu une hausse de 8% des cambriolages sur Nancy, cela à cause de la mobilisation des policiers sur les manifestations, pendant qu'ils sécurisent les rassemblements de gilets jaunes, ils ne font pas autres choses".

200 policiers mobilisés

Le dispositif de sécurité sera le même que lors des précédentes manifestations, soient environ 200 policiers dont deux équipes de gardes-mobiles. Le parquet de Nancy a également prévu des renforts en cas d'interpellations massives "deux procureurs adjoints et quatre greffiers seront mobilisés ce week-end" précise l'adjoint au procureur de Nancy.

Depuis le début du mouvement, le 17 novembre dernier, 221 manifestants ont été interpellés. Le tribunal a prononcé 47 condamnations dont 14 peines de prison ferme.