Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le préfet de Vaucluse tacle les notaires

mercredi 1 octobre 2014 à 17:58 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Le préfet de Vaucluse s'indigne des manifestations des professions libérales. Il a reçu les notaires et les huissiers mercredi matin. Le ton est monté pendant l'explication de texte.

Les notaires dans la rue à Avignon 1
Les notaires dans la rue à Avignon 1 © Radio France - / Philippe Paupert

Le préfet de Vaucluse a reçu les notaires et les huissiers mercredi matin. Pendant trois quarts d'heure, Yannick Blanc a contesté avec véhémence la méthode employée par les professions libérales lors de la journée nationale de mobilisation de mardi.

Les notaires et les huissiers redoutent en effet la dérèglementation que prône le gouvernement pour favoriser la concurrence et abaisser les tarifs. Le Ministère de l'Economie s'appuie sur un rapport de l'Inspection générale des Finances.

La discussion s'est animée lorsque le préfet de Vaucluse a reproché aux notaires leur "malhonnêteté intellectuelle et un statu quo conservateur" .

"Les professions d'huissier et de notaire sont les seules choses qui marchent dans ce pays et vous voulez les casser." (Les notaires, au préfet de Vaucluse)

Le préfet rétorque alors qu'il "ne faut pas descendre dans la rue avant que la discussion sur la réforme ait commencé" . Il a aussi mis en avant la diminution des effectifs de 20 à 25% à la préfecture de Vaucluse sans que les fonctionnaires manifestent.

"Il y a de la malhonnêteté intellectuelle dans votre position conservatrice." (Le préfet, aux notaires)

"Il ne faut pas réformer pour faire n'importe quoi et traiter les notaires de malhonnêtes" , lui ont répondu les notaires. Droit dans ses bottes, le réprésentant de l'Etat leur a rétorqué qu'il ne voyait "pas pourquoi (leurs) professions seraient à l'abri des gains de productivité".

notaires et préfet 01

notaires et préfet 02

A l'issue de la rencontre, le représentant des 113 notaires vauclusiens a confié qu'il se sentait "agressé par les propos du préfet" et qu'il avait l'intention de dénoncer ses arguments auprès du Conseil supérieur du notariat.

> A voir aussi : PHOTOS - Plus d'un millier de manifestants mardi dans les rues d'Avignon