Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le prefet écrit aux maires des Alpes-Maritimes dans le cadre de "l'urgence attentat"

-
Par , France Bleu Azur

Le préfet des Alpes-Maritimes, Georges-François Leclerc a adressé mercredi un courrier aux maires du département dans lequel il détaille les mesures mises en place dans le cadre du déploiement du plan "Urgence attentat" déclaré après l'attaque de Strasbourg.

Opération Sentinelle à Nice
Opération Sentinelle à Nice © Maxppp - Franz Chavaroche

Le courrier de trois pages que France Bleu Azur s'est procuré , demande d'abord aux maires "une forte mobilisation dans les jours et les semaines qui viennent". Il 'agit de "renforcer encore la sécurisation des lieux de rassemblements et des espaces de commerces marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d'année." 

Mesures pour les manifestations de plus de 5000 personnes 

Les renforcement des mesures de sécurité concernent tous les lieux fréquentés par la population pour les fêtes et notamment les marchés de Noël, les centres -villes et grandes artères,  l'aéroport Nice Côte d'Azur,  les centres commerciaux, les lieux de cultes sensibles, les stations de sports d'hiver et les établissements scolaires. 

Le préfet que nous avons pu interroger nous explique que les "marchés de Noël de Nice, Cannes et Antibes bénéficient de périmètres de protection, ils sont sur les trajectoires des patrouilles de Sentinelle et de la police nationale, ils pourront rester ouverts s'ils sont entourés de barrières, protégés par des vigiles, équipés de portiques de sécurité, qu'un filtrage est mis en place ainsi qu'une inspection des sacs."

Des forces de l'ordre dynamiques 

Le préfet souhaite une présence policière et militaire "dynamique" c'est à dire avec des patrouilles mobiles afin de couvrir la plus grande partie du territoire , d'être visible et réactif. Pour cela, la présence des policiers, gendarmes et militaires de la force Sentinelle va être redéployée. Le préfet demande aussi aux maires de mobiliser dans le même temps les policiers municipaux. 

Le préfet précise qu'il a "tenu à associer les maires des Alpes-Maritimes qui pourront faire des réunions préparatoires en vue d'événements rassemblant 1000 à 5000 personnes en bénéficiant du concours des commissariats, des compagnies de gendarmeries. Pour les événements accueillant plus de 5000 personnes, un membre de la préfecture présidera ces réunions préparatoires."

Responsabilité de tous

Concernant les manifestations et notamment les actions prévues par les gilets jaunes le week-end prochain le prefet "en appelle a un esprit de responsabilité et de solidarité de tous compte tenu du niveau très élevé de mobilisation demandé aux forces de l'ordre depuis plusieurs semaines".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu