Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le préfet rassure les maires de Dordogne

-
Par , , France Bleu Périgord
Périgueux, France

19 perquisitions en Dordogne depuis une semaine, des moyens de sécurité renforcés, le maintien des manifestations pour "continuer à vivre malgré tout"... Le préfet a reçu tous les maires qui le souhaitaient afin de leur expliquer les conséquences de l'état d'urgence dans le département.

Christophe Bay s'adresse aux maires de Dordogne venus très nombreux.
Christophe Bay s'adresse aux maires de Dordogne venus très nombreux. © Radio France - Julie Szmul

La salle de réception de la préfecture était pleine à craquer. Les maires de Dordogne se sont déplacés en nombre pour assister à la réunion organisée par le préfet. A l'ordre du jour : leur expliquer les conséquences de la mise en place de l'état d'urgence dans le département, mais aussi et surtout répondre à leurs questions. Lorsqu'on est maire d'une commune, quelle que soit sa taille, il faut en effet réussir à mettre ses propres inquiétudes de côté pour pouvoir gérer au mieux celles de ses administrés. 

19 perquisitions dans le département

En France, depuis la mise en place de l'état d'urgence, près de 800 perquisitions administratives ont été menées. Le préfet a déclaré qu'il y en a eu 19 dans le département, mais qu'aucune n'a permis de découvrir de liens avec le terrorisme. Il a ajouté que 250 gendarmes, et que 100 policiers étaient mobilisés quotidiennement sur le terrain, pour assurer la sécurité des citoyens. Des annonces qui ont rassuré les élus présents, venus chercher des réponses.

Reportage avec les maires des petites communes de Dordogne.

Vivre sera notre plus belle victoire sur ces assassins".

— Christophe Bay préfet de la Dordogne

"Fallait-il qu'on annule notre loto ?", Henri Faissole, le maire de Bussac

Maintien des manifestations

Le préfet a également précisé qu'il ne souhaitait pas que le département sombre dans la paranoïa. C'est pour cela qu'il invite tous les maires à maintenir les manifestations prévues dans leurs communes. Il a toutefois précisé que "le rôle des élus est essentiel", et il leur a demandé d'être particulièrement vigilants : "signalez-nous tous les faits, même les plus anodins, qui vous paraîtraient anormaux"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess