Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le président de l'agglomération de Montargis, Franck Supplisson placé en garde à vue

C'est une information France Bleu Orléans, le président de l'agglomération de Montargis a été placé ce mercredi 8 juillet en garde à vue. Franck Supplisson est interrogé dans le cadre d'une enquête pour prise illégale d’intérêts et détournement de fonds publics.

Président de l'agglo de Montargis, Franck Supplisson a été placé en garde à vue
Président de l'agglo de Montargis, Franck Supplisson a été placé en garde à vue © Maxppp - Grégory Yetchmeniza

Franck Supplisson est ce mercredi 8 juillet dans les locaux du commissariat d'Orléans. Convoqué en début de matinée, le président de l'agglomération de Montargis a, dans la foulée, été placé en garde à vue. Il est interrogé par la brigade financière de la Direction interrégionale de la police judiciaire d'Orléans (DIPJ). Procureur de la République de Montargis, Loïc Abrial a confirmé cette information de France Bleu Orléans.

Prise illégale d’intérêts et détournement de fonds publics

La garde à vue de Franck Supplisson s'inscrit dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte contre X par le parquet de Montargis pour suspicions de prise illégale d'intérêts et détournement de fonds publics. Le président de l'agglomération Montargoise et Rives du Loing est interrogé dans l'affaire de la SARL "Le Bon Gîte". L'affaire avait été révélée par un blogueur de Montargis. En 2018, Frank Supplisson avait pris la décision, en vertu d’une délégation du conseil d’agglomération, de louer trois appartements pour 450 euros par mois chacun à la SARL "Le Bon Gîte" or Frank Supplisson détient 20% des parts de cette société. 

Encore président de l'agglo pour quelques heures

Autre affaire à laquelle doit répondre Franck Supplisson devant les enquêteurs, celle du restaurant "du Pain sur la planche". L'agrandissement de la terrasse de cet établissement devant un immeuble appartenant au président de l’agglo montargoise aurait été financée en 2017 par la Ville de Montargis. Franck Supplisson était à cette époque maire adjoint, il a démissionné en août 2019. Alors qu'il avait annoncé qu'il quitterait aussi son poste à l'agglo, Franck Supplisson en est encore le président mais pour quelques heures seulement. C'est demain, jeudi 9 juillet, qu'un nouveau conseil d'agglo sera élu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess