Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le président de la communauté urbaine d'Arras, Philippe Rapeneau, est décédé à l'âge de 60 ans

mercredi 1 août 2018 à 0:37 Par Hélène Fromenty, France Bleu Nord

On a appris ce mardi 31 juillet en fin d'après-midi la mort soudaine de Philippe Rapeneau. Le président de la communauté urbaine d'Arras, également vice-président des Hauts-de-France, a succombé à un malaise cardiaque sur son lieu de vacances. Il avait fêté son 60e anniversaire au mois de janvier.

Philippe Rapeneau n'a pas survécu à un malaise cardiaque pendant une randonnée.
Philippe Rapeneau n'a pas survécu à un malaise cardiaque pendant une randonnée. © Maxppp - MATTHIEU BOTTE/PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Arras, France

Il aurait eu 61 ans en janvier prochain. Le président de la communauté urbaine d'Arras (CUA), Philippe Rapeneau, est décédé ce mardi 31 juillet. Celui qui était aussi vice-président de la région Hauts-de-France a fait un malaise cardiaque lors d'une randonnée dans les Alpilles, dans les Bouches-du-Rhônes. Un massif montagneux où il passait ses vacances d'été.

Né à Calais, en 1958, cet  instituteur de formation avait été élu à la tête de la CUA en octobre 2011. Il avait rejoint la liste UMP de Xavier Bertrand aux élections régionales de 2015 et était ensuite devenu son 4e vice-président en charge de l'énergie et de la transition écologique. 

Egalement président du groupe d'opposition au conseil régional de 2010 à 2015, il avait quitté son parti, devenu les Républicains, dans la foulée du départ de Xavier Bertrand en décembre 2017.

De très nombreuses réactions

Depuis l'annonce de ce décès soudain, les réactions émues d'élus locaux et de collègues de Philippe Rapeneau affluent sur les réseaux sociaux.