Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le président des chasseurs d'Occitanie prêt à débattre, "à condition que ça soit honnête"

-
Par , France Bleu Occitanie

Après les accidents de chasse de ces derniers mois, et la mort d'un jeune homme dans le Lot, Serge Casteran estime que "les jeunes chasseurs sont bien formés". Il est ouvert au débat sur la chasse, mais sous conditions.

Le président régional des chasseurs met en avant la formation des jeunes chasseurs.
Le président régional des chasseurs met en avant la formation des jeunes chasseurs. © Maxppp - Pierre HECKLER

"La sécurité est notre cheval de bataille" a insisté Serge Casteran ce mercredi 13 janvier sur France Bleu Occitanie. Le président de la Fédération Régionale de la Chasse en Occitanie réagissait à la démarche du procureur de la République de Cahors, qui met en avant la hausse des infractions liées à la chasse dans le département du Lot.

Selon le magistrat, 40 constats d'infractions ont réalisés par les forces de police et gendarmerie en 2020, contre moitié moins en 2019. Pour Serge Casteran, il s'agit principalement d'infractions minimes, relevées par l'Agence de la Biodiversité. Mais il reconnaît qu'il y a de graves accidents, notamment le plus marquant, le 2 décembre dernier, où un jeune habitant de Calvignac a été tué près de chez lui, alors qu'il cherchait du bois.

Vers une formation "permanente" des chasseurs

Pour ce cas précis, la formation du jeune chasseur a été critiquée, le fait qu'il ait son permis de chasse depuis peu, et qu'il ait tiré en l'air, et non vers le sol. Serge Casteran ne  veut pas faire d'un cas particulier une généralité. "Je peux dire aujourd'hui que les jeunes chasseurs sont bien formés" a clairement déclaré le président régional. "Les jeunes chasseurs passent un examen pratique difficile, avec le maniement des armes, le passage d'obstacles, l'attention à l'environnement etc. Avec des notes éliminatoires. Si le chasseur ne réussit pas, il est éliminé, et revient plus tard".

Serge Casteran indique aussi qu'à partir de cette année, la Fédération nationale met en place "une formation permanente des chasseurs. Avec des rappels au moins tous les dix ans".

Agacé par les collectifs anti-chasse

Le dirigeant des chasseurs d'Occitanie est cependant agacé par les collectifs anti-chasse. Les amis de Morgan Keane, le jeune Lotois mort à Calvignac, sont notamment mobilisés. "Je suisprêt à discuteravec n'importe qui à condition que ce soit un débat honnête. Je vois ce collectif dans le Lot, il y en a partout, et beaucoup sur les réseaux sociaux. (...) Mais ça ameute du monde qui ne comprend rien au sujet. (...) Difficile de discuter avec des gens qui vous invectivent, qui vous rabaissent".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess