Faits divers – Justice

Le prix de l'eau va baisser à Dijon

Par Christophe Tourné et Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne jeudi 15 décembre 2016 à 16:00

François Rebsamen, le maire de Dijon
François Rebsamen, le maire de Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Cette année, le père Noël ressemble fortement au maire de Dijon. François Rebsamen annonce une baisse progressive du prix de l'eau de 15% à Dijon d'ici 2020. Les factures vont commencer à s'alléger dès 2017.

Voilà un cadeau qui n'a même pas besoin d'être emballé. Le prix de l'eau va baisser de 15% d'ici 2020 à Dijon. Aujourd'hui, le mètre cube coûte 4,26 euros dans la cité des Ducs. Il sera à 3,86 euros en 2020. Dès 2017, il va baisser de 13,5 centimes d'euros pour les Dijonnais. Et il y aura aussi un tarif social, cela veut dire que pour quelques 10.000 Dijonnais(e) s, les factures vont s'alléger de 26 euros par an.

L'eau de Dijon - Radio France
L'eau de Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Cette baisse a été annoncée ce jeudi par le maire socialiste de la cité des Ducs, lors d'une conférence de presse. François Rebsamen, évoque un contrat "gagnant-gagnant" avec Suez, ex-Lyonnaise des Eaux, avec qui la ville est liée. Le contrat renégocié par la ville en 2011, a permis la restitution par le délégataire de l'eau et de l'assainissement. de 1,4 millions d'euros au Grand Dijon .

Le prix du mètre cube d'eau sera inférieur à la moyenne nationale

Concrètement, ça veut dire que les factures d'eau des dijonnais(es) vont baisser explique François Rebsamen. Le maire précise que "cette convention prévoit qu'au premier janvier 2017, jusqu'au 31 décembre 2020, le prix de l'eau va baisser à Dijon de l'ordre de 40 centimes d'euros. Cette baisse va bénéficier à tous les habitants de la ville de Dijon et à quelques communes alentours. Dès l'année prochaine, le prix de l'eau et de l'assainissement va baisser de 3.5%, soit 14 euros et cela va se poursuivre de la même manière tous les ans pour arriver à un total de quarante euros en moins en 2020. Le prix du mètre cube d'eau à Dijon sera inférieur à la moyenne nationale".

A noter également, la création d'un tarif social qui va bénéficier à quelques 10 000 dijonnais(es) vivant sous le seuil des minimas sociaux. Pour eux, ça va correspondre à une réduction de leurs charges liées à l'eau de 26 euros/ an.

En trente ans, plus de 270 millions d'euros ont été investis pour le réseau (la construction d'une nouvelle station d'épuration de Longvic en 2007 par exemple)