Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cour d'appel de Pau : procès de trois Allemands activistes présumés arrêtés à Biarritz pendant le G7

Trois Allemands d'une vingtaine d'année, condamnés cet été à 2 et 3 mois de prison ferme, vont être jugés en appel ce vendredi à Pau. Lors d'une fouille de leur voiture aux abords de Biarritz au moment du G7, la police a découvert des armes et du "matériel d'émeutier".

Des opposants au G7 s'opposant aux forces de l'ordre, à Biarritz.
Des opposants au G7 s'opposant aux forces de l'ordre, à Biarritz. © AFP - Jerome Gilles

Un procès devant la Cour d'appel de Pau ce vendredi fait craindre des débordements aux forces de l'ordre. Selon la police, il existe sur les réseaux sociaux des appels a venir à Pau pour soutenir 3 allemands, arrêtés et condamnés en première instance après le G7 à Biarritz.

Une compagnie de CRS en renfort

Alors la police surveille la gare et la gare routière pour savoir si cet appel va être suivi. Le palais de justice sera bien gardé avec un filtrage à l'entrée, mais le problème est d'avantage aux abords du palais de justice, avec un vrai risque d'affrontement selon la hiérarchie. Localement quasiment tout les policiers sont mobilisé, avec le renfort d'une compagnie de CRS, soit 80 spécialiste du maintien de l'ordre.

À l'origine, Kurt, Théo et Emile, dont le véhicule a été contrôlé durant le G7, ils roulaient en direction de Biarritz, et trois jours plus tard ils dormaient en prison. Dans leur voiture ont été trouvés des gants, des cagoules, des veste à capuches, des protèges-dents et des fausse plaques d'immatriculation, mais aussi un marteau brise-glace, une bombe lacrymogène, une clé à molette et des documents présentés par le substitut du procureur comme des écrits d'extrême gauche. Deux des trois ont déjà été condamnés en Allemagne pour des faits de violences politiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess