Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le pédophile aux seize petites victimes jugé aux assises de la Drôme

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

C’est sans doute l’un des pires pédophiles dans l’histoire criminelle de la Drôme qui est jugé à partir de ce lundi matin aux assises à Valence. Kevin Inarejos, informaticien de Montélimar âgé de 40 ans aujourd’hui, est accusé d’avoir violé ou agressé sexuellement seize petits garçons.

illustration Palais de Justice de Valence
illustration Palais de Justice de Valence © Radio France - Nathalie de Keyzer

C’est le 16 janvier 2017 que ce père de famille est interpellé. Trois jours avant, un copain de classe de son fils aîné a fini par révéler ce qu’il subissait depuis des mois de la part de cet informaticien à la vie en apparence tranquille.  Dès le départ Kevin Inarejos reconnait les faits : "je suis un pédophile", voilà ce qu’il répond à sa femme interloquée de voir arriver les policiers dans leur maison. 

Seize petites victimes  

Au fil des semaines l’enquête démontre que seize enfants ont subi des viols ou des agressions sexuelles depuis 2006, et jusqu’au weekend qui précède l’arrestation. Ses premières victimes, avant la naissance de ses deux fils, étaient son neveu et le fils d’une amie. Les faits ont duré onze ans mais la plupart sont concentrés sur la période de 2014 à 2017. 

Des agressions en échange de jeux vidéos

La liste des petites victimes est interminable, insupportable. Les enfants âgés de 5 à 9 ans, de la maternelle au CE2 racontent tous la même chose. Lorsqu’ils viennent jouer l’après-midi ou passer le weekend chez leurs deux copains de classe, le père les emmène dans une dépendance qu'ils appellent le bureau. L'homme y a installé son ordinateur et une console de jeux. Là, sur un canapé, il les viole ou les agresse. Parfois en présence de ses propres fils ou d’autres copains. 

Détention d'images pédopornographiques

Le père abuse des enfants lorsque son épouse est absente. Il avait installé une caméra de vidéo protection pour surveiller la porte. Lorsqu’il voyait sa femme rentrer, il arrêtait tout avec les enfants. Dans l’ordinateur du pédophile, les enquêteurs ont aussi retrouvé des dizaines et des dizaines d'images pédopornographiques. 

L'homme affirme avoir été lui même victime d'abus dans son enfance. Incarcéré depuis trois ans à Valence, Kevin Inarejos risque la peine maximum prévue pour de tels fait à savoir 20 ans de réclusion criminelle. Le procès doit durer jusqu’au 14 février et devrait se tenir à huis clos à la demande des parties civiles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu