Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le procès d'un petit-fils qui a tenté de tuer sa grand-mère pour de l'argent devant les assises de la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Le petit fils, âgé de 29 ans aujourd'hui, est poursuivi pour tentative de meurtre. Il a entaillé le cou de sa grand-mère avec un couteau avant de la frapper avec le côté plat d'une hache. Mais il nie avoir eu l'intention de la tuer. Il risque une peine maximale de trente ans de réclusion.

Entrée de la salle d'assises de la Drôme
Entrée de la salle d'assises de la Drôme © Radio France - Nathalie de Keyzer

Valence, France

C’était il y a presque 3 ans jour pour jour, le 16 novembre 2015.  Ce jeune homme, de 26 ans à l’époque, fait la route depuis Nîmes où il est militaire, jusqu’à Nyons où vit sa grand-mère. Il a pris une cagoule et un couteau. Il veut aller cambrioler chez elle pour lui voler de l'argent.  Il a de graves difficultés financières et sa grand-mère lui a déjà prêté beaucoup d'argent. Mais cette fois, il n'ose plus lui en demander. C'est sa version.

Coup de couteau et coup de hache

Lorsque la grand-mère tente de sortir par le garage, elle est agressée par un homme cagoulé qui la jette par terre et la maintient plaquée au sol avec un couteau sous la gorge. Une lame qui finit par entailler le cou de cette dame de 72 ans. L’agresseur rentre dans la maison, la grand-mère essaie de sortir par le garage. Il revient et cette fois il tente d'assommer sa victime avec le merlin posé dans le garage. Il frappe l’arrière du crâne avec le plat de cette très lourde hache et s’enfuit. Entre-temps, il a volé un chèque.  

Chèque volé pour 1500 euros

Ce chèque, le jeune homme essaie de l'encaisser pour 1500 euros. En vain. Sa grand-mère a fait opposition. L’enquête démontre que le petit fils est bien l'agresseur. En mars, il reconnait les faits et est mis en examen pour tentative d'assassinat.  Mais l'instruction ne démontre pas la préméditation. C’est donc pour tentative de meurtre qu'il est renvoyé à partir de ce mercredi matin aux assises de la Drôme.

Peine maximale encourue 30 ans 

Une qualification que le jeune homme rejette tout comme son avocat. Pour eux, ce ne sont que des violences avec armes. La grand-mère sérieusement blessée et surtout très choquée maintient que son petit fils a tenté de la tuer. La différence ? Le nombre maximum d’années de prison encourues. La tentative de meurtre, c'est 30 ans. Bien moins pour des violences avec armes, même avec des circonstances aggravantes : 10 ans maximum. Le verdict est attendu vendredi soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu