Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le procès de Jean-Noël Guérini débute à Marseille

Le procès de Jean-Noël Guérini débute ce lundi matin à Marseille. L'ancien président du Département des Bouches-du-Rhône comparaît pour prise illégale d'intérêt. La justice reproche à Jean-Noel Guérini d'avoir préempté un terrain à la Ciotat au profit de son frère.

Jean-Noël Guérini en 2019, au sommet des Deux Rives - Forum de la Méditerranée au Palais du Pharo à Marseille
Jean-Noël Guérini en 2019, au sommet des Deux Rives - Forum de la Méditerranée au Palais du Pharo à Marseille © Maxppp - Nicolas Vallauri

Le procès de Jean-Noël Guérini s'ouvre ce lundi matin 15 mars devant le tribunal correctionnel de Marseille. Jusqu'au 9 avril, l'ancien président du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône comparait pour prise illégale d'intérêt. Dix autres personnes sont également jugées, notamment le frère de Jean-Noël Guérini, Alexandre Guérini, au centre de cette affaire. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Onze ans de procédures

Dossier tentaculaire que celui de "l'affaire Guérini" où on parle de détournement de fonds, de trafic d'influence... autour de la gestion de décharges publiques. Finalement ce lundi, la justice reproche à Jean-Noël Guérini d'avoir préempté un terrain à La Ciotat, au profit de son frère en charge de l'exploitation d'une décharge.

Jean-Noël Guérini a été mis en examen en septembre 2011 pour "prise illégale d'intérêts", "trafic d'influence", "complicité de destruction des preuves d'un délit" et "association de malfaiteurs". Le président du département bénéficiera d'un non-lieu pour trois de ces chefs d'accusation. 

Un terrain "qui allait profiter à son frère"

Jean-Noël Guérini n'est finalement poursuivi que de "prise illégale d'intérêt" pour avoir favorisé son frère, Alexandre Guérini. Selon le juge Fabrice Naudé, l'ancien patron du département a préempté un terrain à La Ciotat, celui de la décharge du Mentaure, pour des questions environnementales, "alors qu'il savait que cette cession allait profiter à son frère". Pour cela, il risque cinq ans de prison et 500.000 euros d'amende et la menace d'être inéligible. Ce qui voudrait dire perdre son poste de sénateur pour lequel il a été réélu l'an dernier, à l'âge de 69 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess