Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le procès des braqueurs du bar-tabac Le Rallye, à Guéret, reporté

-
Par , France Bleu Creuse

Ils sont soupçonnés d'avoir braqué un tabac à Guéret, avec un pistolet à billes, en août dernier. Le procès de trois hommes, qui devait se déroulé ce jeudi, a été reporté. Il aura lieu au début de l'année 2020.

Le procès de trois hommes, accusés d'avoir participé à un braquage d'un bar tabac à Guéret en août dernier, est reporté à janvier 2020.
Le procès de trois hommes, accusés d'avoir participé à un braquage d'un bar tabac à Guéret en août dernier, est reporté à janvier 2020. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Trois jeunes ont rendez vous avec la justice, dans quelques semaines. Les trois hommes sont poursuivis pour leur participation à un braquage, en août dernier. Ils devaient être jugés en comparution immédiate ce jeudi après-midi à Guéret, mais le procès a été renvoyé au 13 janvier prochain.

Des clopes, où je te bute 

Les faits datent du 15 août 2019, au soir. Le gérant du Rallye, ce bar tabac près de la gare de Guéret, s'apprête alors à tirer le rideau. C'est là qu'un jeune homme, un masque d'Halloween sur le visage, s’engouffre dans le commerce. Il sort son arme, un pistolet à billes et lance : "_Des clopes, où je te bute"._Cela ne suffit pas à déstabiliser le buraliste, qui ne se laisse pas faire. Il crie et arrive à faire fuir le braqueur, qui laisse tomber son chargeur et des billes de plastique. 

Quelques temps plus tard, il arrive aux oreilles des enquêteurs de Guéret, et à la police judiciaire de limoges, elle aussi chargée de l’enquête, l'information qui va leur permettre de retrouver les suspects. Un jeune guérétois pourrait bien avoir un pistolet similaire.

Les deux suspects donnent leur complice

Ils remontent jusqu'à lui et à un de ses amis, dont le téléphone a borné juste à côté du bar tabac à l'heure du braquage. Tous deux sont déja en prison : ils ont déjà été condamnés pour des vols à l'AFPA de Saint-Sulpice-le-Guérétois. Ils sont auditionnés et reconnaissent facilement les faits. Ils donnent même le nom d'un troisième larron, dont le téléphone a lui aussi été repéré non loin du commerce.

Le procès aura lieu le 13 janvier. En attendant, les deux hommes déjà incarcérés restent en prison.  Le troisième est lui placé sous contrôle judiciaire. Il doit pointer toutes les semaines auprès des forces de l'ordre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess