Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le procès Fillon attire une foule de curieux au tribunal correctionnel de Paris

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Le procès Fillon a finalement commencé ce mercredi. Dans la salle comble de la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris, de nombreux journalistes mais aussi de simples spectateurs. Des curieux qui suivent la plupart des grands procès.

Certains ont l'intention d'assister aux trois semaines d'audience
Certains ont l'intention d'assister aux trois semaines d'audience © Radio France - Alice Kachaner

Après le renvoi en raison de la grève des avocats, le procès Fillon a commencé ce mercredi après-midi. Les audiences ont débuté avec des aspects techniques, les questions prioritaires de constitutionnalité déposées par les avocats de François Fillon et son épouse Penelope. 

Dans la salle comble de la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris, de nombreux journalistes venus du monde entier, mais aussi de simples spectateurs. Des curieux qui suivent la plupart des grands procès

"Je serai là tous les jours dès 9 heures du matin" - Jean-Pierre

Un petit groupe trépigne devant les portes closes de la salle d'audience. Barbe blanche et casquette sur la tête, Jean-Pierre, un retraité de 76 ans, occupe la meilleure place, à la tête de la file d'attente : "Je suis arrivé ici, il était à peine 9 heures du matin et je serai là tous les jours, sauf s'il m'arrive un pépin", s'exclame-t-il.

Balkany, Tapie, Cahuzac... et maintenant Fillon

Le procès Fillon doit durer trois semaines, jusqu'au 11 mars. Cela ne fait pas peur à Jean-Pierre qui suit tous les grands procès depuis près de 10 ans. "J'ai assisté au procès de Charles Pasqua à Versailles, plus tard, j'ai fait Cahuzac, Thévenoud sur l'île de la Cité. Et puis, j'ai vu Balkany, Tapie, le mur des cons...On sort, nous les vieux!", s'amuse cet ancien de la fonction publique.

Le procès Fillon se déroule au tribunal de Paris jusqu'au 11 mars - Radio France
Le procès Fillon se déroule au tribunal de Paris jusqu'au 11 mars © Radio France - Alice Kachaner

À la fin de la file, il y a Annie. Maquillage soigné et lunettes de soleil sur le nez. Cette Francilienne ignore encore si elle pourra entrer dans la salle. "Comme il fait pas beau dehors, je me suis dit, allez hop, je vais m'enfermer au tribunal ! J'ai envie de voir si François Fillon va se défendre, si sa femme a fait du bénévolat ou pas, si elle a vraiment travaillé..." ricane-t-elle.

Annie comme les autres sont donc repartis un peu frustrés. Ni Penelope ni François Fillon ne se sont exprimés au cours de cette audience consacrée aux questions prioritaires de constitutionnalité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu