Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le procès pour l'assassinat de Lumes s'ouvre ce lundi devant les Assises des Ardennes.

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Xavier Gougelet, 37 ans, est jugé à partir de ce lundi pour l'assassinat de Mickaël Labonne, le nouveau compagnon de son ex-petite amie le 12 avril 2016 à Lumes, et pour avoir tenté de tuer son ex-compagne ainsi que les deux enfants issus de sa nouvelle relation, âgés de 1 et 2 ans.

Le tribunal de grande instance de Charleville-Mézières
Le tribunal de grande instance de Charleville-Mézières © Radio France - Alexandre Blanc

Charleville-Mézières, France

Le 12 avril 2016, Mickaël Labonne est mort de 22 coups de couteaux à son domicile de Lumes en tentant de couvrir la fuite de sa compagne et de ses deux enfants, âgés de 1 et 2 ans. Son agresseur présumé, Xavier Gougelet, l'ex-petit ami de sa compagne, sera arrêté sur place par les gendarmes. Il est jugé à partir de ce lundi 13 janvier par la Cour d'assises des Ardennes.   

Déjà condamné pour violences envers sa conjointe en 2012, puis sorti de prison en 2014, Xavier Gougelet venait de recevoir une convocation pour la révocation de son sursis. Le matin du 12 avril, il achète deux couteaux, un sécateur, une scie, un marteau « pour briser la colonne vertébrale » du nouveau compagnon dira-t-il aux enquêteurs, du scotch « pour baîllonner les enfants », un scalpel « pour arracher l'oeil » de son ex compagne. Il veut « en faire du steack haché ». 

La victime s'est interposée

Sur place, l'ex-petite amie de l'accusé parvient à prendre la fuite avec ses deux enfants mais, frappé à de multiples reprises, Mickaël Labonne finira par mourir. Selon les pompiers et les gendarmes qui l'entourent, Xavier Gougelet montre un air de satisfaction lorsqu'il apprend la nouvelle et ajoute « il aurait dû y avoir cinq victimes ».

Pour l'assassinat de Mickaël Labonne et la tentative d'assassinat de son ex-compagne et des deux enfants, Xavier Gougelet encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Son procès doit durer jusqu'au vendredi 17 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu