Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le producteur que les frères Bogdanoff auraient escroqué s'est suicidé

lundi 3 septembre 2018 à 6:41 Par Valentine Letesse, France Bleu

L'homme d'affaires s'est suicidé jeudi dernier. Le producteur accusait les deux frères de l'avoir escroqué de près d'un million d'euros.

Igor et Grichka Bogdanoff sont soupçonnés d'escroquerie.
Igor et Grichka Bogdanoff sont soupçonnés d'escroquerie. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

Île-de-France, France

C'était un riche homme d'affaires de 49 ans, reconverti en producteur de cinéma. Jeudi dernier, d'après nos confrères de franceinfo, Cyrille P. a mis fin à ses jours. La victime était au cœur de la mise en examen des frères Bogdanoff au début de l'été.

"Ce sont des faits que non seulement nous nions mais qui sont révoltants" - Grichka Bogdanoff

Le producteur de spectacles accusait les jumeaux Bogdanoff de l'avoir escroqué de près d'un million d'euros. D'après la victime, les frères l'auraient convaincu d'investir dans des projets cinématographiques et scientifiques, notamment de relancer sur Youtube Temps X,  l'émission qui a fait leur succès dans les années 1980 sur TF1. Lorsque l'affaire a été divulguée, Cyrille P. avait été présenté comme dépressif et vulnérable.

Face à ces accusations et à des mouvements bancaires jugés suspects par la cellule Tracfin sur les comptes de Cyrille P., Igor et Grichka Bogdanoff sont placés en garde à vue à la fin du mois de juin dernier, puis remis en liberté sous contrôle judiciaire. Mais les jumeaux sont mis en examen "pour escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie".

"Nous sommes victimes d'une réalité parallèle" - Igor et Grichka Bogdanoff.

Ces allégations ont toujours été niées par Igor et Grichka Bogdanoff. "Nous n'avons pas touché un seul euro, nous sommes victimes d'une réalité parallèle" disaient-il à l'époque, allusion à leur ancienne émission de vulgarisation scientifique.