Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le propriétaire du chien qui a mordu deux enfants à Marseille comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 23 octobre

jeudi 10 mai 2018 à 19:12 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

Le propriétaire du chien qui a mordu deux enfants sur la plage du Prado mardi soir à Marseille sera jugé par le tribunal correctionnel de Marseille le 23 octobre prochain. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Le propriétaire du chien a été placé sous contrôle judiciaire
Le propriétaire du chien a été placé sous contrôle judiciaire © Maxppp -

Marseille, France

Le propriétaire du chien qui a mordu deux enfants sur la plage du Prado mardi soir à Marseille sera jugé par le tribunal correctionnel de Marseille le 23 octobre prochain pour "blessures involontaires et manquement à une obligation de sécurité". L'homme âgé de 20 ans qui avait reconnu les faits a été présenté au parquet ce jeudi matin. Il a été placé sous contrôle judiciaire en attendant sa comparution. 

L'enfant de 18 mois a subi une intervention chirurgicale

Mardi soir, un enfant de 18 mois a été mordu au visage par un chien de race American Staffordshire bull-terrier qui était sans laisse ni muselière. Son petit frère a lui été touché au bras. L'enfant de 18 mois victime d'une plaie d'une dizaine de centimètres, a subi une intervention chirurgicale à l'hôpital de la Timone à Marseille. Ses jours ne sont pas en danger.

Le propriétaire du chien n'avait pas de permis de détention ni d'assurance responsabilité civile et avait pris la fuite après l'accident.