Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le-Puy-en-Velay : un chauffard fonce sur un groupe de jeunes et fait un blessé

Dans la nuit de dimanche à lundi, un chauffard n'a pas ralenti pour éviter un groupe qui traversait la route dans le centre-ville du Puy-en-Velay. Un jeune a été blessé tandis que le conducteur a été placé en garde à vue.

Le conducteur a été placé en garde à vue.
Le conducteur a été placé en garde à vue. © Radio France -

Le Puy-en-Velay, France

C'est un véhicule endommagé au niveau du pare-brise et en contre-sens sur le boulevard du Breuil qui a alerté les forces de police. Aux alentours de minuit et demie, dans la nuit de dimanche à lundi, un jeune automobiliste a percuté un groupe de jeunes au Puy -en-Velay. Les piétons se dirigeaient vers la fontaine du Breuil et ils ont traversé la route en dehors des passages protégés. Le conducteur, qui roulait vers la place Michelet, n'a pas ralenti quand il les a vus. Un jeune a été blessé à la jambe, il a été transporté vers l'hôpital Émile Roux.

Sur place, les policiers du Puy-en-Velay ont d'abord dû mettre fin à une petite bagarre avant de comprendre les faits. Le conducteur, âgé de 19 ans et domicilié à Espaly-Saint-Marcel, a été placé en garde à vue, tandis que le passager a été entendu par les forces de police. Aucun des deux n'était sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiant. 

L'automobiliste et les jeunes renversés se connaissent : une enquête doit déterminer si le chauffard voulait leur faire peur ou s'il existe un contentieux entre les individus. La garde à vue du conducteur doit être prolongée ce lundi soir.