Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le rappeur Jul condamné à 5.000 euros d'amende et six mois de suspension de permis à Marseille

mardi 7 novembre 2017 à 11:46 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

Le rappeur Jul a été condamné mardi matin à 5.000 euros d'amende et six mois de suspension de permis de conduire après avoir été contrôlé à 160 km/h sur l'A50 le 22 octobre dernier. Il était également jugé pour conduite sous l'emprise du cannabis.

Le rappeur Jul (photo d'illustration)
Le rappeur Jul (photo d'illustration) © Maxppp -

Marseille, France

Le rappeur marseillais Jul a été condamné ce mardi matin à 5.000 euros d'amende et six mois de suspension de permis par le tribunal correctionnel de Marseille pour avoir été contrôlé à 160 km/h au volant d'une Mercedes, sur l'autoroute A50 et conduite sous l'empire de stupéfiants. Le rappeur le plus écouté de l'année 2016, qui a accepté de comparaître dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable, a reconnu sa culpabilité.

Selon son avocat, la peine de suspension du permis "ne posera pas de difficulté", son label ayant mis un chauffeur à sa disposition.

Une conduite sous l'emprise du cannabis

En excès de vitesse, le chanteur de 27 ans avait été placé en garde à vue après avoir eu la mauvaise idée de faire des appels de phares aux voitures dont une conduite par des policiers de la Bac, le 22 octobre dernier. Il avait été arrêté avec un ami. Les policiers avaient retrouvé une arme de poing de 9 mm ainsi que de la résine de cannabis.

Quelques jours après, le rappeur s'était excusé sur sa page Facebook et sur Twitter dans un message contenant des fautes d'orthographe.

Jul s'excuse sur son compte Twitter

Avec AFP