Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le ras-le-bol des commerçants de La Monnerie-le-Montel

Par

Une boulangerie et un bar de la commune, située sur les hauteurs de Thiers, ont été dévalisés dans la nuit de mardi à mercredi

Cambriolage - Image d'illustration
Cambriolage - Image d'illustration © Maxppp - Pierre Heckler

Depuis deux jours, les conversations ne tournent qu'autour de ça à La Monnerie-le-Montel. La boulangerie de couple Gardette a été dévalisée, puis vandalisée par un ou plusieurs individus. Ils ont réussi à pénétrer dans le commerce par une petite fenêtre. L'accès à la porte principal est équipé d'une caméra. Ce qui laisse à penser qu'un repérage minutieux avait été effectué.

Publicité
Logo France Bleu

Non satisfaits de vider le coffre-fort, de voler des cartes bancaires, des papiers d'identité ou encore un ordinateur, ils n'ont rien trouvé de mieux que d'asperger en moyen d'un extincteur le stock de chocolat prévu pour les fêtes de fin d'année. Selon les propriétaires de la boulangerie, le montant du préjudice s'élèverait au bas mot à plus de 10 000 euros. Après la boulangerie, c'est le bar "pic assiette", situé dans le même rue de la gare, qui a été "visité". Là aussi, la caisse a été vidée.

En fin de semaine dernière, et sans qu'aucun lien ne puisse être établi avec cette série de cambriolages, c'est le distributeur de billets de l'agence du Crédit Agricole qui a été attaqué au gaz explosif, selon une information révélée par nos confrères du journal La Montagne. Une enquête de gendarmerie a aussitôt été ouverte et un suspect a été interpellé. Les autres délinquants sont activement recherchés.

Les commerçants veulent de la vidéo-surveillance

Ulcérée en découvrant l'état de son commerce mercredi matin, la gérante de la  boulangerie, Sandrine Gardette, en appelle au maire de La Monnerie-le-Montel et aux forces de l'ordre. Elle réclame des mesures d'urgence. Davantage de patrouilles de gendarmes, un éclairage public permanent, voire de la vidéo-surveillance si nécessaire.

C'est par la presse que le maire, Jean-Louis Gadoux, a été mis au courant du double cambriolage. Il a prévu de rencontrer les commerçants victimes, mais appelle au calme et à la raison. Il y a près de huit ans, un projet d'installation de caméras avait été étudié. Jugé trop couteux par la municipalité et "liberticide" par quelques opposants, il a été abandonné. Va t-il ressortir du carton?

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu