Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le relâchement des conducteurs sur les routes du Var depuis le déconfinement

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
La Valette-du-Var, France

Le déconfinement rime-t-il avec relâchement ? Oui répondent les gendarmes du Var qui lancent un appel à la prudence. La semaine dernière, 15 accidents ont eu lieu en zone gendarmerie, contre 5 en moyenne avant le confinement. Les infractions sont aussi en forte hausse.

Les gendarmes du Var ont contrôlé 600 automobilistes en excès de vitesse depuis début juin (illustration)
Les gendarmes du Var ont contrôlé 600 automobilistes en excès de vitesse depuis début juin (illustration) © Radio France - Jean-François Fernandez

Si depuis le début de l'année, et grâce aux deux mois de confinement, les chiffres de la sécurité routière sont plutôt bons dans le Var (26 tués au 21 juin contre contre 41 l'an passé), les gendarmes constatent un "relâchement" dans le comportement des automobilistes depuis le début du mois. Quinze accidents ont eu lieu entre le 15 et le 21 juin 2020 en zone gendarmerie causant des blessures pour 22 personnes. Avant le confinement, la moyenne était de 5 accidents par semaine.

600 excès de vitesse, 300 usages du téléphone au volant

Les infractions sont également en forte hausse. Le nombre d'excès de vitesse a augmenté depuis début juin de 33% par rapport à juin 2019... avec 600 excès de vitesse constatés lors de contrôles de gendarmerie. Et ce n'est pas tout : + 50% pour l'usage du téléphone portable au volant avec 300 infractions constatées depuis début juin + 75% pour les refus de priorité. 

"Cet appel à la prudence est important car le relâchement est réel" explique le chef d'escadron Alain Archaimbault, commandant de l'Escadron de sécurité routière des gendarmes du Var. "Nous entrons dans une période à enjeux pour la sécurité routière : avec la saison touristique, _le flux de circulation va s'accroître dans le département_. Il est donc grand temps que les automobilistes se ressaisissent" ajoute l'officier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu