Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le repas de Noël et de la solidarité d’Emmaüs à Marseille

vendredi 21 décembre 2018 à 19:02 Par Corrine Blotin, France Bleu Provence

Les trois communautés d’Emmaüs d’Aix-Marseille (Pointe Rouge, St Marcel, Cabriès) et la Fondation Abbé-Pierre ont offert un repas de fêtes aux plus démunis en plein centre ville de Marseille, square Stalingrad, dans le 1er arrondissement.

Le repas de Noël servi par les bénévoles d'Emmaus aux plus démunis Square Stalingrad à Marseille
Le repas de Noël servi par les bénévoles d'Emmaus aux plus démunis Square Stalingrad à Marseille © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

C'est désormais une tradition pour les compagnons d’Emmaüs. 200 personnes, des gens de la rue, des retraité(e)s modestes, et plus généralement les plus démunis ont pu s'asseoir autour d'une grande table et profiter de ce repas de fêtes et de la solidarité. Un repas  pour ceux qui n'ont rien ou si peu, servi à quelques jours de  Noël par les communautés  Emmaüs Pointe Rouge, St Marcel et Cabriès et la Fondation Abbé Pierre. 

un repas préparé par des réfugiés syriens

Des  convives traités comme des VIP, les petits plats dans les grands, et un repas préparé par l'association Moutbakh el Sham, association qui s'est créée autour d'une famille de réfugiés syriens, arrivée à Marseille il y a 2 ans et qui aujourd'hui prépare des repas pour des particuliers, des buffets, livrés à domicile, et pour Pauline, membre de l'association  _"_ceux qui étaient réfugiés hier se mettent au service des autres, c'était important et cela leur fait plaisir que cela se passe comme ça." Un repas qui s'est terminé par  la traditionnelle Bûche de Noël puis d'une distribution de cadeaux comme des écharpes, des bonnets, des pulls, ou encore des jouets pour les enfants offerts  par les marseillais. 

25 élèves du collège Chape ont assuré le service

Parmi les bénéficiaires, Myriam, 48 ans, victime de violences conjugales, elle a tout quitté, s'est retrouvée à la rue. Pour elle, comme pour beaucoup d'autres autour de la table, ce repas est celui "qu'elle ne fera pas avec ses parents, ses enfants, sa famille..." . Et ce sont des élèves  du collège Chape dans le 4e arrondissement de Marseille qui ont joué les serveurs d'un jour, des collégiens volontaires   et très motivés à l'image de Luce, Clotilde ou  Mylan , 12 ans "c'est bien de faire une action de solidarité pour ceux qui n'ont pas forcément les moyens de manger tous les jours, c'est cool qu'ils puissent avoir leur repas de Noël parce que nous on va avoir le notre." 

Des jouets et peluches pour enfants parmi les cadeaux distribués par Emmaus à l'issue du repas - Radio France
Des jouets et peluches pour enfants parmi les cadeaux distribués par Emmaus à l'issue du repas © Radio France - Corrine Blotin