Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La nouvelle vie de Luc Alphand en Andorre

jeudi 13 décembre 2018 à 1:06 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Occitanie

Luc Alphand a entamé une nouvelle vie dans les Pyrénées. Menacé et insulté après le scandale des photos de chasse en Russie, l'ancien champion de ski a quitté la France. Il réside désormais dans la principauté d'Andorre, où il est ambassadeur pour les prochaines finales de la coupe du monde de ski.

Luc Alphand en Andorre
Luc Alphand en Andorre © Radio France - Sébastien Berriot

Pyrénées-Orientales, France

C'est un Luc Alphand apaisé et détendu que nous avons rencontré  au sein de la station de ski de Grandvalira, en Andorre. Depuis le mois de janvier, l'ancien champion de ski a quitté la France et sa ville de Briançon dans les Hautes-Alpes pour venir s'installer dans la petite Principauté au cœur des Pyrénées. 

Luc Alphand a décidé de s'exiler pour fuir la polémique sur les photos de chasse prises en Russie en 2016. Sur ces clichés, on voyait le skieur à côté d'un cadavre d'ours après une partie de chasse. Dans les mois qui ont suivi, Luc Alphand a été la cible d'intimidations et de menaces de mort qui l'ont donc poussé à fuir son pays. Et c'est l'Andorre qu'il a finalement choisi comme destination.

"Je suis parti parce que les menaces étaient très fortes. Il y a eu beaucoup d'intolérance. J'ai voulu protéger ma famille. Cette photo avec un ours, ce n'était même pas moi le chasseur." — Luc Alphand

Luc Alphand entame une nouvelle vie en Andorre où il a installé  son agence de communication. Il a également été embauché comme ambassadeur pour les finales de la coupe du monde de ski alpin qui doivent se dérouler en mars prochain dans la principauté. Il assure la promotion de cet événement  sur le plan médiatique. Depuis le mois de janvier le skieur de Serre-Chevalier est officiellement résident en Andorre. Il vient d'acheter une propriété.

"Ce n'est pas facile de quitter son pays, sa famille et ses amis, mais je suis heureux ici en Andorre." — Luc Alphand

Luc Alphand profite de la montagne pyrénéenne. Les Andorrans ont pris l'habitude de le croiser sur son vélo, en randonnée ou bien à ski. Et pour bien réussir son exil, il s'est lancé dans l'apprentissage du Catalan, la langue officielle en Andorre.

"C'est aussi respecter les gens d'ici que d'essayer de parler leur langue." — Luc Alphand

La polémique  sur la partie de chasse en Russie ne lui a pas fait renoncer à sa passion, même si pour le moment Luc Alphand n'a pas son permis  de chasse en Andorre. Il vient d'échouer à l'examen en raison d'une erreur de traduction entre le Catalan et le Français.

Luc Alphand invité de France Bleu Roussillon