Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le retour à Pau de Jonathan Plent, évadé il y a un an et demi de la gendarmerie

-
Par , France Bleu Béarn

Jonathan Plent s'était évadé en sautant par la fenêtre de la gendarmerie de Pau en février 2013. Il y était en garde à vue après s'être fait arrêter en flagrant délit de go-fast dans la vallée d'Aspe. Arrêté la semaine dernière en Thaïlande, il vient d'être expulsé vers la France et immédiatement amené au Palais de Justice de Pau.

Jonathan Plent, escorté par la police thaïlandaise à Bangkok, ce 30 juillet 2014.
Jonathan Plent, escorté par la police thaïlandaise à Bangkok, ce 30 juillet 2014. © Maxppp - Narong Sangnak

Le déploiement de force était tel que l'arrivée de Jonathan Plent ne pouvait pas passer inaperçue. Il était encadré par une bonne douzaine de super-gendarmes encagoulés et armés jusqu'aux dents du PI2G (le Peloton d'intervention interrégional de la gendarmerie) accompagnés par des membres de la Section de Recherche de Pau.

Expulsé en une semaine vers la France

Dès la semaine dernière après son arrestation sur l'île paradisiaque de Kho Samui en Thaïlande, on avait dit que les autorités Françaises et Thaïlandaises préféraient la procédure d'expulsion à celle de l'extradition parce que beaucoup plus rapide. De fait les choses n'ont pas traîné puisque, pile une semaine après son arrestation, Jonathan Plent est arrivé par avion ce mardi matin à Roissy vers 7 heures.

À LIRE AUSSIÉvadé il y a un an et demi de la gendarmerie de Pau, il est arrêté en Thaïlande

Il a aussitôt été mis dans une voiture et amené sous escorte au Palais de Justice de Pau où il est arrivé un peu avant 16 heures. Il est entré dans le bureau de la juge d'instruction à 17 h 15 pour y être entendu sur son évasion de la gendarmerie de Pau. Mais pas pour l'affaire de go-fast pour laquelle il avait été arrêté. Pour cela il va être conduit dès ce soir à Bordeaux.

Caïd de la drogue présumé

Jo, comme on le surnomme dans le milieu, est aussi attendu par les policiers de Nice qui le soupçonnent de braquage. Si le déploiement de force est aussi impressionnant c'est parce que les gendarmes ne veulent pas laisser filer une deuxième fois ce gros poisson, mais aussi et surtout parce qu'ils soupçonnent Jonathan Plent d'être un caïd de son réseau de drogue.

Choix de la station

France Bleu