Faits divers – Justice

La nuit de la St Sylvestre en Alsace a été plutôt calme, à Colmar l'incendiaire avait 7 ans

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass vendredi 1 janvier 2016 à 17:41

Illustration du dispositif de police
Illustration du dispositif de police © Maxppp

Moins de voitures incendiées à Strasbourg, mais aussi à Mulhouse et Colmar, le réveillon de la St Sylvestre a été plus calme que les années précédentes en Alsace. D'importants moyens ont été déployés sur le terrain, les forces de l'ordre ont pu faire reculer les violences urbaines.

La présence dissuasive des forces de l'ordre a sans doute été une raison qui a fait baisser le nombre de voitures brûlées en Alsace . Dans le Bas-Rhin: 400 policiers, 500 gendarmes et militaires, mais aussi 250 pompiers ont été mobilisés, près de 200 policiers à Mulhouse et Colmar. Un gros déploiement qui a permis de faire reculer les violences urbaines.

Selon nos chiffres: moins de voitures brûlées à Strasbourg, Mulhouse et Colmar

Selon le préfet de région Stéphane Fratacci, invité de nos confrères de France 3 Alsace, il y aura eu une baisse de 20% des feux de voitures par rapport à l'an dernier en Alsace, sans préciser le nombre.

Selon nos chiffres, à  Strasbourg, malgré quelques tensions dans les quartiers, on déplore 44 voitures incendiées. Il y a eu une trentaine d'interpellations. A Mulhouse, la nuit été agitée surtout dans les quartiers sensibles,  une vingtaine de véhicules ont été incendiée, une vingtaine de personnes ont été placées en garde à vue pour violences urbaines. 4 doivent-être présentées ce samedi au parquet de Mulhouse, trois pour des violences urbaines et un pour conduite en état d'ivresse. Les 16 autres personnes seront convoquées ultérieurement devant la justice.

A Colmar, l'incendiaire avait 7 ans

A Colmar la nuit a été très calme, trois voitures auraient été incendiées, il y a eu une quinzaine d'incendies de poubelles. Mais le fait marquant du début de soirée de la St Sylvestre, c'est un garçon de 7 ans seulement qui a été arrêté chemin du Dornig, il avait tenté de mettre le feu à une poubelle à l'aide d'un briquet. Interpellé par la police, il a été remis à sa mère.

Les accidents de pétards en baisse

A Strasbourg, la nuit a été calme chez "sos mains", 8 personnes ont été prises en charge, dont 4 personnes blessées par des pétard et un jeune-homme de 17 ans qui a perdu plusieurs phalanges.