Faits divers – Justice

Le sosie de Johnny Hallyday se dit victime de discrimination devant la justice

Par Claire Briguet-Lamarre et France Bleu Basse-Normandie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu mercredi 30 septembre 2015 à 17:32

Denis Le Men alias Johnny Rock et son avocat Me Parastatis
Denis Le Men alias Johnny Rock et son avocat Me Parastatis © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Le sosie de Johnny Hallyday devant la justice. Denis Le Men, alias Johnny Rock, était jugé ce mercredi par la cour d'appel de Caen pour fraude et travail dissimulé. Il y a deux ans, le tribunal de Cherbourg l'avait condamné à 1000 euros d'amende et à rembourser 23 000 euros à la CARSAT.

La justice reproche à Denis Le Men, Johnny Rock sosie de Johnny Halliday, d'avoir perçu une allocation amiante, alors qu'il donnait des galas. Le cumul des deux est normalement interdit.

Blouson, santiags, coiffure blonde à la barre

Entre le vrai et le faux Johnny la ressemblance est frappante. Sauf que quand Johnny Hallyday s'exile en Suisse pour des raisons fiscales, Denis Le Men, alias Johnny Rock, vit du RSA, et donne encore quelques galas pour boucler ses fins de mois. 

Il faut bien que je mange, se justifie Denis Le Men

On est loin des sommes évoquées dans le cas de Johnny Hallyday. Ici les sommes sont bien moindres : 1400 euros d'allocation amiante, plus quelques centaines d'euros avec les galas. On atteint même pas les 2000 euros par mois précise son avocat.

Johnny Rock s'estime discriminé

 La caisse d'assurance retraite lui reproche d'avoir cumulé ses cachets, environ 600 euros par concert, avec l'allocation amiante. Ce n'était qu'occasionnel répond Denis Le Men.

Si je n'étais pas connu, je ne me retrouverais pas devant la justice...

Johnny Rock se dit victime de discrimination

Denis Le Men ne touche plus rien depuis 2 ans. Il trouve donc qu'il paye cher sa petite célébrité. "La justice me considère comme un mauvais garçon", sourit-il malgré tout. Un mauvais garçon comme dans la chanson. Décision le 18 novembre.