Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Stade Auxerrois cambriolé une deuxième fois en huit mois

-
Par , , France Bleu Auxerre

Le Stade Auxerrois a de nouveau été cambriolé cette nuit, c'est la deuxième fois en moins d'un an. Après les locaux de la pétanque, cette fois les visiteurs indélicats ont ciblé les locaux de la section foot.

 A Auxerre pour la deuxième fois en moins d'un an le Stade Auxerrois a été victime d'un cambriolage ( photo d'illustration)
A Auxerre pour la deuxième fois en moins d'un an le Stade Auxerrois a été victime d'un cambriolage ( photo d'illustration) © Radio France - Noémie Guillotin

C'est le genre de visite qui n'est déjà pas agréable en temps normal mais qui l'est encore moins en cette période de crise sanitaire et économique, particulièrement délicate pour les clubs sportifs. À Auxerre, pour la deuxième fois en moins d'un an, le Stade Auxerrois a été victime d'un cambriolage. En septembre, le local de la pétanque et de football ont été vandalisés. Cette seul le local de football a été de nouveau visité. 

Le vol a été constaté vers 7h40 ce samedi matin, il a eu lieu, a priori dans la nuit de vendredi à samedi. Les voleurs ont cassé des vitres pour s'introduire dans le local. Ils ont ensuite brisé les poignées des portes à l'intérieur pour visiter les locaux. Le montant du préjudice n'est pas encore connu, mais on sait d'ores et déjà que les cambrioleurs sont repartis avec des ordinateurs, des maillots de football. " Ils ont même été jusqu'à voler des petites doses de shampoing  ! Ça va loin ! " précise, dépité, Thierry Renault, le président du Stade Auxerrois. 

Ce samedi midi, il ne cachait ni sa colère, ni son amertume : "C'est vraiment du gâchis, je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas quoi faire. Je suis à la limite de poser les valises et de tout fermer ! On se donne du mal pour occuper les enfants et puis, à la fin, il y en a qui viennent tout saccager. C'est une catastrophe." Le club a déposé plainte auprès de la police à Auxerre. Le montant du préjudice était encore en cours d'évaluation ce samedi en fin de matinée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess