Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le suicide d'un fan de l'OM évité grâce à la mobilisation des internautes sur Twitter

-
Par , France Bleu Provence
Paris, France

Louis, supporter de l'Olympique de Marseille, est sain et sauf après sa tentative de suicide mercredi soir. Le jeune étudiant en journalisme a publié un message d'adieu inquiétant sur Twitter. Sa publication a été relayée des centaines de fois et des connaissances ont pu appeler les secours.

Capture d'écran du profil Twitter de Louis.
Capture d'écran du profil Twitter de Louis. - Twitter

C'est l'histoire d'un jeune étudiant en journalisme, sauvé du suicide par des centaines d'internautes. Louis étudie à l'IEJ à Paris depuis le mois d'octobre. 

Mercredi soir, il publie sur Twitter un message alarmant

"Je mets fin à ma vie ce soir. J'espère que l'OM redeviendra une légende et battra Paris. Merci à l'OM d'avoir été la seule source de bonheur dans ma vie." 

Des supporters de l'Olympique de Marseille, et même du PSG, lui écrivent sur Twitter. Ils lui demandent de ne pas passer à l'acte. Plus de 500 personnes relaient son message dans l'espoir que quelqu'un le reconnaisse. René Malleville, grand supporter de l'OM, l'interpelle. 

Des connaissances finissent par l'identifier et appellent la directrice de son école. La directrice appelle aussitôt les parents de Louis et les secours se rendent à son domicile. 

Quand les pompiers arrivent, le jeune a bien tenté de mettre fin à ses jours, mais ils arrivent à temps pour le transporter à l'hôpital. Aujourd'hui Louis est sain et sauf. Sauvé par la mobilisation des internautes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess