Faits divers – Justice

Le supporter de la Section Paloise accusé de racisme a tenté de se suicider

Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn vendredi 4 septembre 2015 à 18:45

Hôpital (illustration).
Hôpital (illustration). © Fotolia.com

Depuis samedi, plusieurs chaines de télévision ont diffusé des images de l'altercation entre cet homme et Timoci Nagusa, joueur de Montpellier, pendant le premier match de Top 14 à domicile. Une enquête est ouverte. Épuisé par la pression des médias et des réseaux sociaux, il a tenté de mettre fin à ses jours.

Le supporter de la Section paloise accusé de racisme a tenté de se suicider vendredi matin. Depuis samedi, plusieurs chaines de télévision ont diffusé des images de l'altercation entre cet homme et Timoci Nagusa, joueur de Montpellier, pendant le premier match de Top 14 à domicile. L'ailier fidjien affirme avoir été comparé à un singe.

Le supporter lui assurait jeudi matin sur France Bleu Béarn qu'il n'avait rien fait. La ligue et la fédération de rugby ont porté plainte contre X jeudi, le procureur de la République de Pau a ouvert une enquête pour injures raciales et provocation à la haine ou à la discrimination raciale. 

Des faits lourdement condamnés, puisque la peine peut aller jusqu'à un an de prison, 45.000 euros d'amende et cinq ans d'interdiction de stade

Les enquêteurs vont visionner les images du match et probablement convoquer le supporter et Timoci Nagusa pour entendre leur version des faits. 

SON Enquête Proc

Vendredi matin, poussé à bout par la diffusion de son image, son nom et sa photo  dans certains médias et sur les réseaux sociaux, le supporter de la Section a tenté de se suicider. 

"Je demande à tous les gens qui salissent notre nom d'arrêter et de laisser faire la justice". — Bruno, le frère du supporter

L'homme a aussi reçu des coups de téléphone chez lui, sa famille est harcelée depuis le match. 

SON 1 Témoignage famille / Frère

Sa compagne l'a retrouvé au bord de la falaise , à Saint-Jean de Luz, vendredi matin. Il a depuis été hospitalisé.

"J'ai mis beaucoup de temps à le retrouver, ces heures là paraissent interminables. S'il vous plaît, il faut arrêter".  — Patricia, sa compagne

Patricia, sa compagne, a eu très peur pour lui. Elle veut que tout cela cesse au plus vite.

SON 2 Témoignage famille / Compagne

L'homme est hospitalisé, "il a besoin de repos et de se couper de tout ça " dit sa famille.