Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le syndicaliste policier, Grégory Hugue, maire adjoint de Tulle, mis en cause pour détournement de fonds

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin

Le Canard Enchaîné révèle l'affaire ce mercredi. Le policier corrézien, Grégory Hugue, élu à la mairie de Tulle en mars dernier, est mis en cause dans une affaire de détournement de fonds, 20 000 euros, dans une association sociale de la Police Nationale. Une plainte est déposée.

Grégory Hugue est le délégué syndical du syndicat Alliance pour la région Limousin
Grégory Hugue est le délégué syndical du syndicat Alliance pour la région Limousin © Radio France - Nicolas Blanzat

"Des poulets picorent les œuvres sociales de la police". C'est le titre de l'article du Canard Enchaîné publié ce mercredi. Le journal satirique y affirme que Grégory Hugue aurait détourné 20 000 euros des caisses de l'Association Nationale d'Action Sociale des personnels de la Police nationale et du ministère de l'Intérieur (ANAS). Grégory Hugue en est le président pour la Haute-Vienne. Le policier est par ailleurs élu à la ville de Tulle depuis mars dernier. Il est maire-adjoint en charge des affaires générales et du cadre de vie.

20 000 euros détournés

Selon le Canard Enchaîné les faits remonteraient à la fin de 2018 alors que les deux sections de l'ANAS de Corrèze et de Haute-Vienne sont réactivées après des années de sommeil. Grégory Hugue prend la direction de celle de Haute-Vienne. Dès le début 2019 raconte le Canard des chèques de la section limougeaude auraient été émis sans justificatifs à Limoges et à Tulle. Il y aurait des achats en supermarché, pour de l'électroménager ou de vin. Grégory Hugue aurait même encaissé sur son compte bancaire personnel plusieurs chèques de l'ANAS. Il y en aurait en tout pour 20 000 euros. Le journal indique aussi que son épouse aurait bénéficié de largesses de la section corrézienne. L'ANAS a déposé plainte "contre X" précise-t-elle bien, auprès du parquet de Tulle.

Grégory Hugue dément

Grégory Hugue semble lui désormais aux abonnés absents. Impossible de le joindre ce mercredi. Il a juste dit à nos confrères de la Montagne qu'il démentait ces accusations et qu'il attendait de s'expliquer devant la justice. Bernard Combes, le maire de Tulle dans un communiqué précise qu'il s'est entretenu sur le sujet avec Grégory Hugue qui l'a assuré de son innocence et qui a préféré renoncer à sa délégation d'adjoint le temps que la vérité soit faite. Ce que Bernard Combe a accepté.

Une enquête ouverte

Le parquet de Tulle a confirmé ce jeudi avoir bien reçu une plainte le 28 juillet de la part de l'ANAS. La procureure de la République a indiqué avoir ouvert une enquête, qu'elle a confiée à l'IGPN, l'Inspection générale de la Police nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess