Faits divers – Justice

Le témoignage du Cagnois Eric Sommer, après quatre ans de prison à Sainte-Lucie

Par Laure Debeaulieu et David Di Giacomo, France Bleu Azur vendredi 25 mars 2016 à 19:50

Eric Sommer
Eric Sommer - David Di Giacomo

Il est resté presque quatre ans en prison sur l'île de Sainte-Lucie, accusé de meurtre. Le Cagnois Eric Sommer retrouve le goût de la liberté sur la Côte d'Azur. Libéré le 16 mars dernier à l'issue d'un procès reporté à 35 reprises.

L'histoire incroyable d'Eric Sommer commence en mai 2012 quand il pose son voilier le Protinus,  dans le port de Sainte-Lucie, une île paradisiaque au sud de la Martinique. L'homme est un baroudeur. Il sillonne  les mers et océans de la planète à bord de son 5 mâts de 36 mètres depuis 25 ans.

Mais l'aventure va prendre une mauvaise tournure une nuit de mai 2012. Un homme tente de pénétrer sur son bateau. Eric Sommer le repousse. Et l'intrus meurt quelques heures plus tard, vraisemblablement d'un malaise.

Eric Sommer revient sur ses conditions de détention

Eric Sommer est arrêté et immédiatement incarcéré. La justice de Sainte-Lucie n'a pas de nuances dans les chefs d'accusation . Il est inculpé de meurtre et ne peut pas bénéficier de liberté conditionnelle, car elle est interdite pour les étrangers.

35 reports

Le Cagnois attend son procès, comme sa famille ici , à Cagnes-sur-Mer. Une attente interminable qui durera presque quatre années, au cours desquelles il ne cesse de clamer son innocence. Le procès est pourtant programmé plusieurs fois chaque année, mais  pour des raisons diverses et selon le bon vouloir du juge l'affaire est systématiquement  reportée. Ce sera le cas à 35 reprises. Les conditions de détention sont terribles. Le Français tient grâce à la lecture. Trois livres par semaine. Pour s'évader de cette prison rudimentaire et violente.

Une détention interminable jusqu'au procès

Plaider coupable 

Il n'y aura finalement pas de procès, car la nouvelle juge chargée de l'affaire, considère qu'Eric Sommer a purgé sa peine pour homicide involontaire. Il plaide coupable et est libéré sur le champ. Eric Sommer, 51 ans, retrouve les siens sur la Côte d'Azur. Mais il confie vouloir très vite retrouver son bateau, pour reprendre la mer et sa vie d'aventurier.

Eric Sommer veut repartir naviguer autour du monde