Faits divers – Justice

Un TGV Paris-La Rochelle heurte une plaque de béton, la SNCF évoque "un acte de malveillance"

Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle et France Bleu lundi 17 juillet 2017 à 8:56

Le TGV La Rochelle-Paris retardé pendant une heure.
Le TGV La Rochelle-Paris retardé pendant une heure. © Maxppp - XAVIER DE FENOYL

Un TGV avec 173 passagers reliant Paris à La Rochelle a heurté une plaque de béton de 10 kilos sur la voie dans la nuit de dimanche à lundi. Le train a eu un peu plus d'une heure de retard dernière. Heureusement, il n'y a pas eu de blessé.

Un TGV Paris La Rochelle a heurté une plaque de béton (de 10 kilos et moins d'un mètre de côté) posée sur la voie hier soir entre Surgères et Aigrefeuille d'Aunis. Il y a eu quelques dégâts matériels mais pas de blessés. L'impact s'est produit à près de 150km/h.

Acte de malveillance ?

Malgré tout, le train, avec ses 173 passagers à bord, a pu terminer son trajet jusqu'en gare de La Rochelle à vitesse réduite. Il est au final arrivé avec un peu plus d'une heure de retard.

Selon la SNCF, il s'agit a priori d'un acte de malveillance. Elle indique qu'elle va porter plainte.