Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le tireur présumé de Mignères mis en examen pour homicide volontaire sans préméditation

Par

L'homme de 65 ans accusé d'avoir tiré sur un autre homme de 42 ans après une dispute à Mignères jeudi a été mis en examen pour homicide volontaire sans préméditation.

Image d'illustration - gendarmerie Image d'illustration - gendarmerie
Image d'illustration - gendarmerie © Radio France

"Homicide volontaire sans préméditation". C'est l'intitulé de l'information judiciaire ouverte par le Parquet d'Orléans ce samedi 25 juillet à l'encontre du tireur présumé de Mignères dans le Montargois.

Publicité
Logo France Bleu

La version du coup de feu accidentel pas retenue

Jeudi dernier à Mignères, un homme de 42 ans a été tué d'une balle en pleine tête après une altercation. Son agresseur présumé est un homme âgé de 65 ans. Entendu par le Parquet d'Orléans, il a maintenu sa première explication : le coup serait parti accidentellement. Une version des faits qui n'a donc pas été retenue. 

Le mis en examen a été placé en détention judiciaire pour une durée de 12 mois.  L'arme quant à elle va faire l'objet d'une expertise afin d'analyser sa nature et sa catégorie, et ainsi déterminer si l'homme de 65 ans l'avait en sa possession légalement ou non.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu