Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le tireur présumé de Mignères mis en examen pour homicide volontaire sans préméditation

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

L'homme de 65 ans accusé d'avoir tiré sur un autre homme de 42 ans après une dispute à Mignères jeudi a été mis en examen pour homicide volontaire sans préméditation.

Image d'illustration - gendarmerie
Image d'illustration - gendarmerie © Radio France

"Homicide volontaire sans préméditation". C'est l'intitulé de l'information judiciaire ouverte par le Parquet d'Orléans ce samedi 25 juillet à l'encontre du tireur présumé de Mignères dans le Montargois.

La version du coup de feu accidentel pas retenue

Jeudi dernier à Mignères, un homme de 42 ans a été tué d'une balle en pleine tête après une altercation. Son agresseur présumé est un homme âgé de 65 ans. Entendu par le Parquet d'Orléans, il a maintenu sa première explication : le coup serait parti accidentellement. Une version des faits qui n'a donc pas été retenue. 

Le mis en examen a été placé en détention judiciaire pour une durée de 12 mois.  L'arme quant à elle va faire l'objet d'une expertise afin d'analyser sa nature et sa catégorie, et ainsi déterminer si l'homme de 65 ans l'avait en sa possession légalement ou non.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess